Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4288 du 12/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Politique

Conseil des ministres/ Daniel Kablan Duncan : “Il n’y a pas eu de rupture dans la conduite des affaires de la Nation”
Publié le jeudi 13 mars 2014  |  Le Patriote


Conseil
© Abidjan.net par KN
Conseil des ministres présidé par le Président Ouattara
Mercredi 12 mars 2014. Abidjan. Le Président de la République, Alassane Ouattara préside le 1er conseil des ministres, après sa convalescence suite à l’opération chirurgicale qu’il a subie le mois dernier


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Excellence Monsieur le président de la République avec tous les membres du gouvernement et tous ceux qui participent au conseil des ministres, nous sommes très heureux et fiers de vous voir présider cette première séance du conseil des ministres et cela dix jours à peine après votre retour de France après une absence d’environ un mois pour motif médical. Loin du pays et sur les bords de la Seine, mais toujours près du cœur des Ivoiriennes et des Ivoiriens si chers à votre affection, vous avez suivi tous les faits, notamment l’actualité nationale et régionale. Malgré les contraintes de votre indispensable convalescence, vous n’avez cessé par amour pour la Côte d’Ivoire et soucieux du bien être de vos compatriotes de suivre quotidiennement l’état d’avancement des grands travaux en cours tout en jetant un coup d’œil sur les nombreux dossiers que nous vous transmettions, donnant à chaque fois les orientations et instructions nécessaires pour que les choses bougent positivement et rapidement malgré votre absence. Tout ceci pour dire qu’en réalité vous avez veillé à ce que la Côte d’Ivoire continue de fonctionner normalement. Il n’y a donc pas eu de rupture dans la conduite des affaires de la Nation.

Excellence monsieur le président de la République
Permettez-moi aussi de témoigner du travail acharné des membres du gouvernement qui sont demeurés à la tâche soucieux de vous manifester leur dévouement par leur assiduité et par ardeur au travail. Il n’ y a donc pas eu là non plus un moment de flottement. Je voudrais pour preuve entre autres la tenue régulière et sans discontinuité des réunions du conseil de gouvernement. Nous avons parcouru de nombreux dossiers dont j’ai pu vous rendre compte régulièrement et notamment lors de la séance de travail que vous avez bien voulu m’accorder le vendredi 7 mars dernier. De même Excellence Monsieur le président de la République, le bon déroulement de la visite d’amitié et de travail de Sa Majesté Mohammed VI Roi du Maroc, votre ami et frère, a permis de conclure 26 importantes conventions entre le Royaume chérifien et la République de Côte d’Ivoire que vous avez piloté par vous-même. Il faut noter aussi les grandes liesses et la mobilisation populaire qui ont marqué votre retour à Abidjan le dimanche 2 mars 2014. A cette occasion, mémorable, nous avons vu descendre de l’avion, rajeuni et souriant avec comme seul signe de votre convalescence, une canne émergente (rires et applaudissements dans la salle, ndlr ). Une canne émergente qui loin d’être élégante vous a donné une allure que certains ont qualifié d’un air aristocratique (rires et applaudissements dans la salle, ndlr). Par ailleurs dès votre arrivée, vous avez donné le ton de votre programme d’activités et de l’action gouvernementale en affirmant clairement et je cite : «nous allons accélérer la mise en œuvre des importants chantiers que nous avons lancés pour l’amélioration du quotidien des Ivoiriens ». Vous avez reçu les uns après les autres, vos homologues de la Sous-région ouest africaine : A savoir SEM Blaise Compaoré du Burkina Faso et Yayi Boni du Bénin. Sans oublier de mentionner les envoyés spéciaux des présidents du Congo et de la Gambie. Les arrivées de leurs Excellences messieurs les présidents de la République du Ghana et du Mali sont prévues d’ici la fin de la semaine. Au plan interne, vous envisagez de tenir le sommet des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO à Yamoussoukro et de reprendre vos visites d’Etat. Dans ce cadre, les villes et régions concernées se préparent activement à vous accueillir chaleureusement en temps opportun à l’instar de toutes celles qui vous ont déjà reçu. C’est dire messieurs les ministres d’Etat, mesdames et messieurs les ministres que Magellan est de retour. Nous devons donc nous tenir toutes et tous en ordre de bataille pour accélérer les mouvements de réforme pour relever sous la haute autorité du chef de l’Etat les défis immédiats et futurs dans un esprit de parfaite loyauté et d’engagement résolus avec l’amélioration des conditions de vie des populations ivoiriennes. Pour finir, je voudrais vous inviter toutes et tous à vous lever pour faire un standing ovation au chef d’Etat.

Recueillis par Thiery Latt

Comment

 Commentaires



Comment