Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4288 du 12/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Politique

Alassane Ouattara : “Début juillet, nous aurons la visite officielle du président François Hollande”
Publié le jeudi 13 mars 2014  |  Le Patriote


Conseil
© Abidjan.net par KN
Conseil des ministres présidé par le Président Ouattara
Mercredi 12 mars 2014. Abidjan. Le Président de la République, Alassane Ouattara préside le 1er conseil des ministres, après sa convalescence suite à l’opération chirurgicale qu’il a subie le mois dernier


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Madame la Première Dame me disait qu’à l’occasion du déjeuner, à Bassam, le samedi, auquel nous avons le grand regret de n’avoir pas participé vous savez que le Premier ministre Duncan est non seulement un grand Premier ministre, mais également un grand danseur et un grand poète. Je voudrais vous féliciter et vous réitérer toute ma gratitude.

Monsieur le Premier ministre
Messieurs les ministres d’Etat
Mesdames, messieurs les ministres
C’est également avec beaucoup de plaisir que je vous retrouve tous. Monsieur le Premier ministre je voudrais vous remercier pour vos honorables paroles et surtout pour les vœux de prompt rétablissement que vous avez au nom de tous les membres du gouvernement formulés à mon endroit. Je voudrais en retour remercier chacune et chacun de vous pour tous les messages de soutien que j’ai reçus durant mon séjour en France. Merci pour toutes vos prières et vos bénédictions. Cela a été très réconfortant.
Je voudrais aussi Monsieur le Premier ministre vous féliciter ainsi que tous les membres du gouvernement pour votre ardeur au travail. Vous m’aviez régulièrement rendu compte de l’activité gouvernementale. Je suis heureux que le gouvernement ait continué son bon fonctionnement pendant mon absence. A présent, comme l’a indiqué Monsieur le Premier ministre, nous devons poursuivre la mise en œuvre des importants chantiers que nous avons lancés avec pour objectif l’amélioration du quotidien de nos compatriotes, la réduction du coût de la vie et bien sûr la création d’emploi notamment pour les jeunes. Par ailleurs, je voudrais vous communiquer quelques informations sur mon calendrier de ces prochains mois. En fin de semaine, je recevrai le président du Ghana et du Mali. Ainsi qu’un émissaire du président Goodluk Jonathan du Nigéria. Le 28 et le 29 mars, nous avons à Yamoussoukro, le sommet ordinaire des chefs d’Etat de la CEDEAO. Les chefs d’Etat arriveront à partir du vendredi 27 mars. Comme vous le savez, début avril, nous avons le sommet de l’Union européenne et de l’Afrique à Bruxelles. Début juillet, nous aurons la visite officielle du président François Hollande de la France. Cette visite d’Etat a été reportée de commun accord de fin février à début juillet. L’information n’est pas encore publique, officielle. Elle fera l’objet de communiqué au cours des prochaines semaines. La visite dans la région du Iffou est reportée. J’en ai parlé à mon aîné, le président Henri Konan Bédié et nous conviendrons d’une nouvelle période au cours des prochaines semaines. Je souhaite bien sûr que les travaux qui sont en cours soient terminés. D’ailleurs, cela donne un délai un peu plus long pour permettre de les faire à temps. Les autres visites à l’intérieur du pays reprendront au second semestre de l’année. Vous pouvez compter sur moi pour continuer ces visites. J’ai aussi indiqué à mes pairs de la CEDEAO que malgré leur insistance, je ne souhaite pas faire un troisième mandat à la tête de la CEDEAO. Cela va permettre de me consacrer aux visites à l’intérieur mais nous les recevrons comme d’habitude avec l’hospitalité fraternelle qui caractérise nos compatriotes à la fin du mois de mars je voudrais monsieur le Premier ministre vous féliciter à nouveau, vous remercier et vous dire que véritablement j’aurais pu passer la période de ma convalescence en France tellement les choses se passaient bien ici. Mais je crois que j’avais envie de vous revoir tous et je suis heureux d’être là.

TL

Comment

 Commentaires



Comment