Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3058 du 13/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Propagation des rumeurs à travers les Sms / Bruno Koné : ‘‘Nous constatons une petite défaillance au niveau des opérateurs qui continuent à faire écouler des puces pré-activées’’
Publié le jeudi 13 mars 2014  |  L’intelligent d’Abidjan


Activités
© Abidjan.net par Atapointe
Activités gouvernementales : Conseil des Ministres et de gouvernement
Mercredi 08 janvier 2014. Palais présidentiel. Le porte-parole du gouvernement M. Bruno Koné anime une conférence de presse, suite au conseil des ministres.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le porte-parole du gouvernement Bruno Koné a fait le point du conseil des ministres au cours d’une conférence de presse. Lors de cette rencontre et répondant à une préoccupation des journalistes relativement aux Sms émis par certaines personnes pour distiller la rumeur comme cela été le cas lors de la maladie du chef de l’Etat, Bruno Koné a mis les opérateurs économiques au banc des accusés « Nous constatons une petite défaillance au niveau des opérateurs qui, continuent malheureusement à faire écouler à travers leurs réseaux de distributeurs, des puces pré-activés alors que cela est interdit. Tous les opérateurs ont été interpellés », a-t-il rassuré. Tout en révélant que l’identification des clients de la téléphonie mobile a permis de réduire la cybercriminalité. Au demeurant, des mesures rigoureuses seront prises pour mettre fin à la propagation des rumeurs à travers les Sms. Par ailleurs, le gouvernement a pris un décret portant dissolution du Comité national de pilotage de redéploiement de l’administration (Cnpra). Un organe qui n’a plus sa raison d’exister, selon le porte-parole du gouvernement contre tenu du fait que l’administration est totalement redéployée. Un autre décret a été signé, au titre du ministère des Transports portant dissolution du fond de développement du transport routier (FDTR) et création d’un établissement public à caractère industriel et commercial. Au titre du ministère des transports, le conseil a adopté une communication sur le processus de sélection d’un concessionnaire pour la conception, le financement, la réalisation et l’exploitation d’un système de transport ferroviaire urbain de personnes dans le district d’Abidjan communément appelé train urbain. « Il s’agira d’un tronçon qui va relier Anyama à l’aéroport d’Abidjan en passant par Abobo, le Plateau et Vridi . Et plus tard un deuxième tronçon est prévu. Celui-ci va relier Yopougon , Adjamé et ira jusqu’à Bingerville », a précisé le ministre de la Poste et des télécommunications. Qui a évoqué une communication du ministre des Ressources animales et halieutiques faisant état des mesures prises face à la réapparition de nouveaux stéréotypes de virus de la grippe aviaire sur le continent asiatique. Ainsi le gouvernement a décidé « l’interdiction provisoire de l’importation d’oiseaux vivants et de produits agricoles en provenance des pays affectés par cette maladie, la réactivation du comité nationale de lutte et la tenue de réunions d’information des parties prenantes ». Au cours du Conseil le ministre du Plan et du développement a fait une communication autorisant la réalisation du 17 mars au 16 avril 2014 de la phase du dénombrement du 4ème recensement général de la population et de l’habitat, devant aboutir à la création d’un fichier unique de la population. La cérémonie de lancement de cette opération aura lieu le 15 mars 2014 à Bouaké. « Le Président se fera recenser le 17 mars », a fait savoir Bruno Koné. Au titre du ministère de la Construction, de l’assainissement et de l’urbanisme le Conseil a adopté une communication pour la deuxième phase, de l’opération de préinscription au programme présidentiel de production des logements sociaux économiques et de standing. Ouvert depuis le 6 février, cette opération s’étendra jusqu’au 4 avril 2014. Sont concernés pour cette deuxième phase, les dix communes d’Abidjan ainsi que les chefs lieux de départements. Le conférencier a laissé entendre que « des guichets seront ouverts en France et aux Etats unis. Il y a plus de 100 000 logements à lancer auquel il faut ajouter les projets privés, notamment les projets marocains qui portent sur près 20 000 logements pour la ville d’Abidjan ». Le porte-parole du groupement a annoncé la présence effective du chef de l’Etat ivoirien au sommet Union européenne-Afrique prévu en début avril 2014.

Abdoulaye Touré

Comment

 Commentaires



Comment