Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Nord-Sud N° 2609 du 17/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Mobilisation de fonds pour l’hôpital mère-enfant : Le maillot des Eléphants et la chaussure de Murielle Ahouré achetés à 42 millions F
Publié le lundi 17 mars 2014  |  Nord-Sud




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le dîner-gala de la Fondation Children of Africa, dans la nuit de vendredi à samedi, dénommé le « grand cabaret du cœur », a tenu toutes ses promesses.


Les nouvelles sont bonnes pour l’équipement de l’hôpital mère-enfant de Bingerville. En attendant le bilan officiel des fonds recueillis par la Fondation Children of Africa, on peut avancer que le « grand cabaret du cœur » a tenu la promesse de la mobilisation, vendredi soir à l’hôtel Ivoire. Diané Mamadi, opérateur économique a déboursé 42 millions de F Cfa pour s’offrir la paire de chaussures de l’athlète Murielle Ahouré et un maillot de l’équipe nationale de football. Le prix de départ pour cette vente aux enchères était fixé à 10 millions de F. Diané Mamadi avait déjà fait parler son cœur en enlevant la coupe en marbre noir ornée de deux dragons en bronze doré à hauteur de 105 millions de F. Cette coupe issue de la collection « objets uniques » de la princesse Ira de Fürstenberg était fixée à 40 millions de F au départ. La soirée mondaine a connu d’autres donateurs. Il s’agit notamment de Adou Denis, lui aussi, opérateur économique. Il a remporté le tableau « L’élégance » de James Houra à 120 millions de F Cfa, alors que le prix à la base était à 20 millions de F. Il a encore arraché le collier en or « Haute joaillerie » d’Edouard Nahum, à hauteur de 80 millions de F. Le premier prix du collier spécialement créé pour Children of Africa était fixé à 30 millions de F. En dehors de la vente aux enchères, la grande tombola et les enveloppes surprises ont permis à plusieurs invités de repartir avec des lots dont des billets d’avion. Le gagnant de la voiture de 30,5 millions de F a reversé son lot à la Fondation. Les convives se sont, par ailleurs, délectés d’un menu enlevé. Alpha Blondy, Aïcha Koné, Nayaka Bell, Monique Seka et le groupe Kassav ont assuré le côté musical. Une partie de jongle et de jeux divers a également agrémenté la cérémonie. A l’ouverture de la soirée dinatoire, Dominique Ouattara, fondatrice de Children of Africa, a remercié les invités pour leur soutien constant. Son époux, le Président Alassane Ouattara, a salué l’assemblée avant de se retirer : «  je ne suis pas venu pour faire un discours. Je suis venu vous souhaiter un bon appétit. Dominique m’a mis au régime. Elle m’a instruit de rentrer », s’est-il excusé. Le chef de l’Etat s’est également félicité de la présence de Son altesse royale, la princesse Lalla Salma du Maroc, peu de temps après le séjour de son époux en terre ivoirienne. Il s’est aussi réjoui de la présence de la princesse Ira de Fürstenberg, marraine de la Fondation. Le Premier ministre Kablan Duncan, plusieurs membres du gouvernement et Henriette Konan Bedié ont pris part au rendez-vous de la charité. Au lendemain du gala de la charité, Dominique Ouattara et son altesse royale, la princesse Lalla Salma du Maroc, ont visité le service d’oncologie pédiatrique du Centre hospitalier universitaire de Treichville. A cette étape, un porte-parole de son altesse a annoncé le projet de création d’un centre d’accueil pour les parents des enfants malades internés. Les visiteuses ont offert du matériel au centre d’éveil et des médicaments pour une année de soins aux bambins malades du cancer. La Première dame a également remis la somme d’un million de F Cfa aux infirmières et cinq cent mille F aux malades. Le centre a récemment bénéficié d’une réhabilitation de la part de la Fondation Children of Africa. Avant de se rendre à Treichville, le cortège a fait un détour à la Case des enfants, au Plateau. Son altesse royale y a découvert les œuvres de Dominique Ouattara en faveur des enfants abandonnés et orphelins.

Nesmon De Laure

Comment

 Commentaires



Comment