Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article



 Titrologie



Le Patriote N° 4296 du 21/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Région

1ère session du conseil municipal de VAVOUA : Le maire sollicite l’aide de l’Etat
Publié le vendredi 21 mars 2014  |  Le Patriote




Comment

 Vos outils




La première session de l’année 2014 du conseil municipal de Vavoua s’est tenue le week-end dernier, dans la salle des fêtes de la mairie. Dix points étaient à l’ordre du jour parmi lesquels, la lecture et l’adoption du programme triennal 2014-2016, et celle relative au budget primitif 2014. sur ces deux points, et relativement aux opérations prioritaires du programme triennal 2014-2016, et après exposé du 1er adjoint au maire en charge des affaires financières et domaniales, Sanogo Oumar, les conseillers municipaux ont adoptés à l’unanimité, le budget primitif qui s’équilibre en dépenses et en recettes à la somme de 315.075.000 francs, dont 182.421.000 en fonctionnement et 132.654.000 pour les investissements. Seize projets prioritaires ont été retenus par le conseil municipal dont les plus significatifs sont : l’électrification des quartiers résidentiel, Château et Sebouafla, le rechargement et l’ouverture des rues dans la commune, l’équipement en matériels du centre de santé scolaire et des services municipaux. Ce programme triennal, dont le coût total s’élève à la somme de 282.372.000 FCFA, est selon lui un plan d’urgence qui tient compte des maigres moyens dont dispose le conseil. C’est pourquoi, vu l’ampleur des investissements qui restent à mettre en ?uvre pour le bien de sa population, il a appelé à un programme présidentiel d’urgence en faveur de sa commune à un « plan Marshall» pour la seule commune du Haut Sassandra, en zone ex-CNO, qui n’a pas été prise en compte par les organismes internationaux et où 10 années de crise ont laissé des traces difficilement effaçables.

Le secrétaire général de la préfecture de Vavoua, Déoulé N’Guessan Augustin, président le conseil municipal, a relevé le bon esprit qui a prévalu tout au long des travaux, non sans avoir salué le travail des commissions, grâce à qui, dira t’il ‘‘ le budget est passé du simple au double pour cette année 2014. »

D. KONATE

Comment

 Commentaires



Comment