Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



Nord-Sud N° 2615 du 24/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Fornication, adultère… Carême catholique : Ces péchés qui tuent la foi
Publié le lundi 24 mars 2014  |  Nord-Sud




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Quelques jours après le démarrage du carême chrétien catholique, voici les conseils des curés pour se faire pardonner ses péchés.


La période de carême est bien souvent le moment choisi par les chrétiens pour se confesser. Le Père Pascal Séka, curé de la paroisse Sainte Ambroise ma Vigne ma vie de Cocody-Angré qui le confirme, n’entend pas révéler le secret de la confession. Toutefois, il indique que le non-respect des dix commandements est l’une des premières raisons de confession. « Lorsque le chrétien n’a pas une vie de prière assidue, il se sent coupable et l’avoue », explique le curé. Pourquoi est-il important de se confesser ? Comment faire pardonner ses péchés ? « Il faut avoir foi au sacrement de l’absolution et se confesser sincèrement en avouant tous ses péchés », a répondu, le 11 mars dernier à son bureau, André N’Ka­yo, curé de la paroisse Saint Jean de Cocody. « C’est Dieu qui pardonne les fautes. Et, il pardonne tous les péchés. Le prêtre n’est qu’un instrument dans le processus », a précisé le père N’Kayo.
Pour lui, la pénitence est un exercice de réparation d’une faute, contre autrui ou contre Dieu le créateur. Il est conseillé par celui qui écoute le pénitent, c’est-à-dire le prêtre. Entre autres exercices, on a : la récitation du rosaire ou du chapelet, la réalisation d’un chemin de croix, un pèlerinage, le jeûne… selon le type du mal. Qu’il soit un péché véniel, mortel ou réservé. Le péché véniel faisant référence à une faute mineure, poursuit le curé. Par exemple, le cas d’un enfant qui vole de la viande dans une sauce. Alors que le péché mortel ou grave, relate le père Philibert Ako de Sainte Cécile du Vallon, tue en nous la vie de Dieu, la vie spirituelle.

Le péché mortel
tue la vie spirituelle

Ainsi l’adultère, la fornication sont considérés comme des péchés mortels ou graves, selon lui. Tout comme le fait de nier l’existence divine ou l’existence de l’Esprit Saint. « Il y a des gens, par exemple, qui disent que Jésus n’est pas mort sur la croix ; qu’il a juste fermé les yeux ; qu’il s’est enfui en cachette par la suite, c’est un péché mortel», fait remarquer le père de Saint Jean. Concernant les péchés réservés tels que l’avortement ou l’atteinte à la vie du Saint Père (le cas de Jean Paul en 1992), les religieux ont relevé que seul l’Evêque est habilité à les absoudre. Mais en cas d’indisponibilité, détaille-t-il, celui-ci désigne dans certains secteurs pastoraux un prêtre pour le remplacer. Il faut noter qu’à ce stade, la confession est précédée d’une repentance de neuf jours, couronnée par des deman­des de messes, d’une neuvaine et d’une participation à neuf jours de messe. A Saint Jean de Cocody comme à Sainte Cécile des Vallons Deux Plateaux, les deux hommes de Dieu ont insisté sur l’importance de la foi et de la sincérité au cours de la confession. Parce que, pour le Père Ako, le fait de cacher volontairement un péché en rajoute à nos manquements contre le Seigneur. « Le péché demeure et on parle en ce moment d’un péché de mensonge ou d’une confession sacrilège », met en garde le curé de Sainte Cécile. André N’Kayo, quant à lui, recommande aux fidèles de se rappeler les paroles de Jésus à Pierre : « Je te donnerai le royaume. Que ce que tu lies sur la terre soit lié au ciel et que ce que tu délies soit délié». Ce qui est un acte de foi pour lui parce que le même pouvoir s’est transmis depuis lors, de génération en génération. Les chrétiens ont été également invités à prier davantage, à faire l’aumône et à se priver particulièrement de la nourriture et de la boisson.


HA (stagiaire)

Comment

 Commentaires



Comment