Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
NTIC
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3072 du 29/3/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




NTIC

Télécommunications / A l’ouverture d’un forum à Abidjan : Bruno Koné fait la relation entre convergence numérique et émergence économique
Publié le samedi 29 mars 2014  |  L’intelligent d’Abidjan


Cérémonie
© Abidjan.net par Mike Yao
Cérémonie inaugurale du forum Africa IT & Telecom 2014
Jeudi 27 Mars 2014. Centre de Conférence CRRAE UMOA. Le Ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication, M. BRUNO KONE a présidé, en présence du ministre des postes et télécommunication du Congo, M. Thierry Moungalla, à la cérémonie d`ouverture du 4e forum Africa IT & Telecom 2014 qui se tient les 27 et 28 mars 2014



Voir tout l'album photo
Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier



TIC

Le ministre de la Poste, des Technologies de l’information et de la communication (PTIC), Bruno Nabagné Koné a officiellement ouvert à Abidjan le jeudi 27 mars la 4ème édition du «Africa IT&Telecom Forum». L’événement qui se veut le rendez-vous annuel des professionnels des IT et des Télécoms en Afrique francophone est à sa première édition en terre ivoirienne après les précédentes organisées à Marrakech, au Maroc. Il s’agira au bout de deux jours de travaux d’avoir une meilleure compréhension des enjeux liés au développement des télécoms et les nouveaux créneaux porteurs d’un secteur en perpétuelle évolution, tout en mettant en avant les innovations et révolutions technologiques dont il deviendra dépendant. Mais aussi d’aborder des thématiques liées au développement des télécoms sur le continent africain, avec un focus particulier sur la convergence, les services à valeurs ajoutées et les solutions d’entreprises. D’où le choix du thème : «la convergence à l’heure de l’émergence africaine». Pour le ministre Ivoirien, les TIC ont désormais une importance capitale. «C’est un segment majeur de l’économie mondiale des pays industrialisés», a-t-il renchéri. Selon Bruno Koné, l’émergence économique des pays africains n’est plus un rêve, encore moins un slogan. Car l’émergence veut dire, plus d’écoles, plus d’accès aux soins de santé, à l’eau potable, aux infrastructures, à la gouvernance, aux offres de services… «Toutes choses sur lesquelles les TIC ont un impact», a-t-il reconnu. Puis de terminer sur cette analyse : «la convergence donne aux pays, l’occasion d’accélérer leur développement à travers une économie numérique porteuse. Et les TIC sont le catalyseur de progrès pour l’atteinte de l’objectif d’attente de l’émergence à l’horizon 2020». Quant à Soumaila Abdoulkarim, Secrétaire général de l’Union, Africaine des Télécommunications (UAT), il a souligné que les ambitions de l’Union pour que les TIC soient une réalité en Afrique sont réelles. Même si un retard subsiste au niveau du déploiement de l’Internet. D’où, son appel au développement de backbone pour couvrir le Continent. Et, aux Etats membres à en créer les conditions, et également aux investisseurs à investir davantage sur le Continent. Thierry Moungalla, ministre congolais de la Poste et des Télécommunications, a quant à lui, mis en exergue la mise en place d’infrastructures Internet à haut débit, un préalable à l’émergence de tous les pays africains. Les organisateurs ont annoncé près de 250 participants en provenance de 24 pays à l’ouverture du Forum.
Franck Ouraga

Comment

 Commentaires



Comment