Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Art et Culture

Le FESCILOM, c’est du 24 au 27 avril prochains à Lomé
Publié le dimanche 30 mars 2014  |  AfreePress




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La première édition du Festival de Cinéma de Lomé (FESCILOM) a été lancée vendredi à Lomé par le directeur de cabinet de la ministre de la Communication, de la Culture, des Arts et de la Formation Civique sous le thème « cinéma et économie numérique », a constaté l’Agence de presse Afreepress.

L’évènement culturel de la cinématographique du Togo se déroulera du 24 au 27 avril 2014 autour des productions audiovisuelles réalisées par les producteurs, réalisateurs, caméramen, cinéastes, promoteurs et mécènes venus de huit (8) pays du Bénin, de la Côte d’ivoire, du Burkina-Faso, du Nigéria, du Ghana, de la France et de l’Allemagne et du Togo.

« Je me réjouis de l’initiative du comité d’organisation du FESCILOM dont la première édition est prévue pour commencer le 24 avril et prendre fin trois(03) jours plus tard c'est-à-dire le 27 avril, jour de l’indépendance de notre pays. Le thème de l’édition 2014 du FESCILOM Cinéma et économie numérique’’ vient corroborer le rôle économique que joue le cinéma dans l’économie nationale », a déclaré le représentant de la ministre.

Seront en compétition sur des catégories de distinction à savoir le trophée du meilleur long métrage fiction, le trophée du meilleur court métrage documentaire, le trophée du meilleur réalisateur court-métrage togolais et 3 prix-clips vidéo, notamment le Prix de l’intégration, le Prix du meilleur clip vidéo togolais et le Prix international du clip vidéo.

Pour les organisateurs, FESCILOM se veut un carrefour pour les acteurs des métiers du cinéma du Togo d’Afrique et du monde entier à l’effigie du FESPACO au Burkina-Faso ou du Festival de Cannes en mettant les projecteurs sur les acteurs des métiers du cinéma, leurs créations artistiques et les grandes innovations sur la scène cinématographique togolaise africaine et mondiale tout en facilitant également l’intégration de la femme.

C’est le lieu également d’ateliers de formation, d’un master class, plus de vingt projections, trois (03) conférences débats et une séance sportive (Footing).

Eric K.

Comment

 Commentaires



Comment