Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Côte d’Ivoire: la contestation monte après la mort d’Awa Fadiga
Publié le mardi 1 avril 2014  |  RFI


Obsèques
© Abidjan.net par Mike Yao
Obsèques du mannequin Awa Fatiga
Lundi 31 Mars 2014. Commune de Williamsville. Amis, collègues, parents et autorités ont conduit la dépouille mortelle du mannequin Awa Fadiga au cimetière de Williamsville après la prière à la mosquée de ladite commune.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

En Côte d’Ivoire, Awa Fadiga, la jeune femme morte au centre hospitalier universitaire de Cocody à Abidjan le 25 mars dernier, a été enterrée lundi. Selon sa famille, le jeune mannequin de 23 ans a été laissé sur le sol des urgences de l'hôpital pendant au moins 14 heures avant d'être pris en charge par les médecins. La polémique continue à enfler autour de son décès.

Près de 22 000 personnes sont déjà abonnées à la page Facebook dédiée à la mémoire d’Awa Fadiga, intitulée Stop, plus jamais ça. La pétition pour que les hôpitaux ne soient plus des mouroirs atteint, elle plus de 8 000 signatures. L’agonie d’Awa, 23 ans, révolte de plus en plus d’Ivoiriens qui ne supportent pas l’idée que la jeune femme ait pu rester sans soins pendant 14 heures, à moitié nue sur le sol des urgences de Cocody jusqu’à ce que ses parents la retrouvent et puissent payer les soins médicaux.
... suite de l'article sur RFI

Comment

 Commentaires



Comment