Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3076 du 3/4/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Cohésion sociale / Olivier Gba, président d’un mouvement citoyen : ‘‘L’impératif pour avoir un second miracle ivoirien ; c’est l’unité nationale’’
Publié le jeudi 3 avril 2014  |  L’intelligent d’Abidjan




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le mouvement « Agir pour l’unité nationale » était récemment face à la presse à Cocody, dans le cadre de la reprise de ses activités le jeudi 27 mars 2014. C’est un mouvement qui inscrit son action dans « l’édification de la paix et de l’unité nationale, dans l’union autour de toutes des valeurs politiques, économiques, culturelles, sociales et institutionnelles du pays ». L’atteinte de ses objectifs selon Olivier Gba ; président du mouvement passe par la réhabilitation et la réalisation des infrastructures de développement, la bonne gouvernance et la valorisation de la personne humaine. Le président du mouvement, a tenu à affirmer « que le Président Ouattara et son gouvernement de donne l’espoir aux citoyens ». Pour le conférencier l’union doit triompher sur la division pour que nous assistions à un autre miracle ivoirien. « L’unique impératif qui s’impose aux ivoiriens pour avoir ce miracle est l’unité nationale », a laissé entendre le président de « Agir pour l’unité nationale ». Les responsables du mouvement entendent donc, organiser très prochainement un séminaire de formation de ses membres avant « d’installer des bases dans toutes les localités du pays, pour défendre les valeurs de la nation et lutter contre les Politiciens véreux et démagogues ». Agir pour l’unité nationale est un mouvement qui a vu le jour en 2000 et il entend revenir sur la scène pour activement participer à la réconciliation nationale. Avec la philosophie : « si le conflit post électoral pouvait servir de point de départ à une nouvelle vision de la Côte d’Ivoire en prenant en compte la tolérance, le pardon, l’humilité, la fraternité, la solidarité, et surtout l’unité nationale, alors notre pays sera émergent en 2020 ».

DC

Comment

 Commentaires



Comment