Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Art et Culture

Le groupe Magic System primé pour ses efforts en faveur de l ’ intégration africaine
Publié le vendredi 4 avril 2014  |  APA


FEMUA
© Abidjan.net par Mike Yao
FEMUA 7: cérémonie d`ouverture au village d`Anoumanbo
Vendredi 04 Avril 2014. Marcory, Anoumanbo. Le commissaire général du festival de musiques Urbaine d`Anoumanbo a procédé au lancement des activités de la 7e édition du FEMUA en présence de la ministre de l`éducation nationale et de l`Enseignement technique, madame Kandia Camara et de M Maurice Kouakou BANDAMAN ministre de la culture et de la Francophonie et de plusieurs personnalités, artistes et de la notabilité d`Anoumabo. Photo : A’Salfo


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le ministère ivoirien de l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur a décerné, vendredi, à Abidjan, un prix de l’intégration africaine au groupe musical Magic System, pour toutes ses actions en faveur de l’intégration africaine à travers ses œuvres discographiques.

C’est au cours de la conférence de presse en prélude à la septième édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA 7), que le directeur de cabinet du ministre l’Intégration africaine et des Ivoiriens de l’extérieur, Alassane Zié Diamonténé , représentant le ministre Ally Coulibaly, a indiqué que « Magic System a contribué à rapprocher les peuples de l’espace de la Communauté de économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) » pour expliquer le choix porté sur ce groupe.

Ce prix va récompenser chaque année, l’artiste ou groupe musical, qui aura contribué le plus à l’intégration africaine à travers ses œuvres discographiques, et qui aura le plus vendu son album sur le continent africain.

A travers ce prix composé d’un trophée et d’une somme de 800.000 FCFA, le ministère de l’Intégration et des Ivoiriens de l’extérieur, entend « encourager » Magic System, initiateur du FEMUA, « à continuer et vous dire que nous sommes disposés à accompagner institutionnellement le FEMUA ».

Cette édition rassemble 17 artistes et groupes musicaux dont huit Ivoiriens tels que Alpha Blondy, Pierrette Adams, les Surchocs, Affou Kéita et neuf venus du Burkina Faso (Sana Bob), du Ghana (Gyedu-Blay Amboley), du Botswana (Maxi Sedumedi), de la France, (Youssoupha), du Cameroun (Lady Ponce), du Mali (Amadou et Mariam), de la Guinée (Fodé Baro), de la RD Congo (Ferre Gola) et du Liban (Sae Lis’).

« Ils seront tous présents à ce festival », a confirmé le Commissaire général du FEMUA, Salif Traoré dit A’salfo.
Le FEMUA qui débute, vendredi soir, à Anoumabo (quartier au Sud d’Abidjan) prendra fin, dimanche à Yopougon (quartier à l’Ouest d’Abidjan).

Des concerts géants, des actions sociales et un cross populaire sont les principales articulations de cet événement qui est organisé sous le thème « paix et cohésion sociale en Afrique ».

JBK/hs/ls/APA

Comment

 Commentaires



Comment