Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Art et Culture
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Art et Culture

Le FEMUA «a donné à la Côte d’Ivoire une chance de s’ouvrir à nouveau au monde » (Ministre)
Publié le samedi 5 avril 2014  |  APA


FEMUA
© Abidjan.net par Mike Yao
FEMUA 7 : cérémonie d`ouverture au village d`Anoumanbo
Vendredi 04 Avril 2014. Marcory, Anoumanbo. Le commissaire général du festival de musiques Urbaine d`Anoumanbo a procédé au lancement des activités de la 7e édition du FEMUA en présence de la ministre de l`éducation nationale et de l`Enseignement technique, madame Kandia Camara et de M Maurice Kouakou BANDAMAN (photo) ministre de la culture et de la Francophonie et de plusieurs personnalités, artistes et de la notabilité d`Anoumabo.



Voir tout l'album photo
Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan (Côte d’Ivoire) - Le ministre ivoirien de la Culture et de la Francophonie, Maurice Kouakou Bandama a soutenu, vendredi soir, à l’ouverture de la septième édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA 7) à Abidjan, que cet événement culturel «a donné à la Côte d’Ivoire une chance de s’ouvrir à nouveau au monde ».

« Ce festival a donné à la Côte d’Ivoire une chance de s’ouvrir à nouveau au monde », a déclaré Maurice Kouakou Bandama, qui a pour ce faire, marquer la reconnaissance des autorités ivoiriennes disposées à accompagner ce concept qui « est sur la voie de la perfection, à tout le moins un festival de qualité ».

Le ministre de la Culture et de la Francophonie a saisi cette occasion pour garantir aux initiateurs du FEMUA, le groupe Magic System de « l’appui du Chef de l’Etat et son gouvernement pour que vous ayez des moyens encore plus importants pour un FEMUA encore plus grand et plus lumineux ».

« Le FEMUA doit aller servir toute la Côte d’Ivoire et l’humanité, doit rayonner sur tout le pays » a-t-il ajouté tout en insistant que « Nous (gouvernement, ndlr) serons toujours avec vous pour faire du FEMUA, un festival toujours rayonnant ».

Le FEMUA événement culturel international rassemble à cette édition 17 artistes dont huit ivoiriens et neuf venus de plusieurs pays d’Afrique, du Liban et de la France. Il allie spectacles culturels avec des concerts géants et actions sociales.

La pose de la première pierre d’un Commissariat à Anoumabo et l’organisation d’un cross populaire auquel prennent part les artistes font partie des principales innovations de la présente édition organisée sous le thème « paix et cohésion sociale en Afrique ».


 Articles associés

   

Comment

 Commentaires



Comment