Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Région

Korhogo : Des élus locaux renforcent leurs capacités dans la gestion des Coges
Publié le mardi 8 avril 2014  |  AIP




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Korhogo - Au total 125 maires et 32 acteurs du système éducatif et des partenaires de l’Education nationale renforcent leurs capacités, à Korhogo (Nord, région du Poro), dans la gestion des comités de gestion des établissements scolaires (COGES), à l’initiative du service national d’animation, de promotion et de suivi des comités de gestion des établissement scolaire publics (SNAPS-COGES).

Cet atelier sur le thème « politique de transfert des compétences : contribution des élus locaux à la gouvernance des Coges » devra permettre à ces élus locaux de s’imprégner des dispositions réglementaires relatives à la composition et au fonctionnement des organes des Coges.

Ses travaux porteront entre autres sur la bonne gouvernance au sein des institutions, la politique de décentralisation dans le cadre du ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement technique (MENET), les infrastructures scolaires réalisées par les élus locaux, le projet école, la politique de construction des Collèges de proximité, les constructions de logements de maîtres et le partenariat public –privé : quelles opportunités et le nouveau cadre réglementaire des Coges.

A l’ouverture des travaux, le coordonnateur national du SNAPS-COGES, Kouadio Kouamé David a indiqué qu’il s’agira de « faciliter les échanges avec les élus locaux et mettre à disposition les outils et stratégies nécessaires à leur participation effective à la gestion des Coges. »

Aussi a-t-il rassuré que les comités de gestion « aspirent à être des instruments privilégiés de cohésion sociale, de mobilisation et de développement aux côtés des maires, des présidents de conseils régionaux et des gouverneurs de districts ».

Se réjouissant de cet atelier, le représentant du parrain, le député Coulibaly Lanzéni, a affirmé que les conclusions et recommandations vont permettre de « dissiper les différents malentendus entre les maires et les Coges ». Il a par ailleurs souhaité la vulgarisation des textes des Coges et la compréhension des rôles des différents acteurs impliqués dans leur gestion.

L’atelier est parrainé par le secrétaire général de la présidence, Amadou Gon Coulibaly et co-présidé par le ministre d’Etat, Gilbert Kafana, président de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI). Il prend fin ce mardi.

Cette rencontre est la deuxième phase d’un séminaire dont la première s’est tenue les 17, 18 et 19 octobre 2013 pour susciter l’implication effective des élus locaux dans le fonctionnement des COGES.

(AIP)
apk /ask

Comment

 Commentaires



Comment