Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3082 du 10/4/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Libre opinion / Sécurité nationale : le ministre d’Etat Hamed Bakayoko travaille selon les règles de l’art !
Publié le jeudi 10 avril 2014  |  L’intelligent d’Abidjan


Cérémonie
© APA par DR
Cérémonie de lancement du MIVA
Lundi 7 avril 2014. Abidjan. Photo : Le Ministre de l`Intérieur et de la Sécurité, M. Hamed Bakayoko


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Après une crise post-électorale qui a fait au moins 3 000 mille morts et au moment ou la Côte d’Ivoire s’attendait à gravir la dernière marche vers une réconciliation définitive et dans la vérité, l’on voit AFFI N’Guessan Président intérimaire du FPI monter les enchères.

En fait, après avoir perdu toutes leurs illusions fondées sur les prédictions des faux prophètes, AFFI et ses amis ont décidé d’abattre leurs dernières cartes en créant le désordre. Pour y arriver, on voit bien que, l’une de leurs stratégies c’est de déstabiliser le sécurocrate du régime. Ainsi, le Ministre d’Etat Hamed Bakayoko est attaqué sur la base d’arguments farfelus au regard des pratiques des refondateurs dix (10) années durant.

Le 11 Avril 2011, La capture de Laurent Gbagbo après une opération ‘’churgicale’’ qui a contraint l’ex-chef de l’Etat à sortir de sa tanière.

A l’exception du Ministre Désiré Tagro victime d’un coup venu d’on ne sait où, au moins une centaine de proches parents ou de fidèles sont aussi sortir du Bunker Présidentiel sans la moindre égratignure.

De l’Hôtel du Golf à la Pergola, puis, dans des résidences huppées et des prisons pour certains, ces personnalités ont toutes eu la vie sauve. Celles qui n’ont été libérées immédiatement au Golf ou à la Pergola, ont toutes eu droit à l’ouverture d’un dossier judiciaire qui les suit toujours.

C’est là, l’une des marques distinctives du pouvoir Ouattara. Un régime de personnes cultivées, civilisées et réfléchies qui reconnaissent aux vaincus leur droit.

C’est en cela qu’ AFFI N’Guessan et BLE Goudé et tous leurs semblables de l’ex-refondation manquent de crédibilité.

A sa sortie de la prison de Bouna après la liberté provisoire, AFFI et ses compagnons respiraient tous la grande forme.

En humant cet air de liberté, AFFI N’Guessan a certainement eu une pensé pieuse pour GUEI Robert et ces proches qui ont été abattus comme des chiens pour de simples soupçons. Ils n’ont pas eu la moindre chance de s’expliquer. Toute la Côte d’Ivoire est encore témoins de la déclaration de monsieur AFFI N’Guessan, alors premier Ministre sur les causes de la mort de GUEI Robert.

S’agissant de BLE Goudé leader des jeunes patriotes, Le constat est clair et évident. C’est le 17 Janvier 2013 qu’il a été arrêté au Ghana. Le 22 Mars 2014, Il est l’objet d’un transfèrement à la Haye devant la cour pénale internationale. A son audience de première comparution, le monde entier a redécouvert un BLE Goudé tel en lui-même. Un BLE Goudé dont l’état physique et mental trahissait ses déclarations. Ce n’est pas un détenu maltraité, encore moins un zombie qui était face aux juges de la CPI.

BLE Goudé n’a présenté aucune trace de torture.
Tout ceci pour dire que le montage grossier vient de faire pfffffffff ! Depuis les photos trafiquées du détenu BLE Goudé jusqu'à la Haye, la charge que l’on tente de porter contre le Ministre d’Etat Hamed Bakayoko se dégonfle d’elle-même comme un ballon baudruche (parce que légère et sans consistance).

On veut noyer le poisson (tâche impossible) en feignant d’ignorer qu’il s’agit du procès de l’auteur de ‘’l’article 125’’, dont les mots d’ordre ont entrainé des assassinats, des morts brûlés vifs aspergés de pétrole acheté à 100 f et une boite d’allumette à 25 f pour mise en feu. ‘’Un article 125 voté contre les étrangers ; et pourtant BLE Goudé et ses semblables n’ont pas hésité un seule instant à se réfugier à l’étranger après avoir allumé le feu en Côte d’Ivoire.
Ce qui est sûr, de son arrestation à la Haye, la Côte d’Ivoire a tenu à offrir à BLE Goudé des conditions humaines de détensions et d’un procès équitable ; d’où sa joie manifeste à l’audience de vérification d’identité.

Et si c’est le Ministre d’Etat Hamed Bakayoko qui a conduit toutes cette opération, alors, il est clair que tout a été fait dans les règles de l’art. BLE Goudé n’a ni été torturé, ni assassiné.
S’agissant du Ministre d’Etat Hamed Bakayoko, il est évident que ce n’est pas la première opération du genre qu’il mène avec succès et sans violence.

On peut noter à son actif, l’arrestation à Lomé du Ministre d’Etat Lida Kouassi, la filature et la capture du commandant SEKA SEKA, en transite à bord d’un avion à l’aéroport d’Abidjan ; la maitrise du commandant ABEHI pris en flagrant délit avec une vidéo de prise de pouvoir enregistré.

En fait, obnubilés pas le gain facile et le goût du pouvoir, les refondateurs qui n’aspirent qu’à un rapide retour au pouvoir dans le sang (comme toujours) se laissent toujours bernés pas des VI (vendeurs d’illusions).

Fort heureusement, il y a en face d’eux, le Ministre d’Etat, Ministre de l’intérieur et de la sécurité, qui travaille le sourire aux lèvres ; le vigilant et efficace comme le chat face à la souris.

Le Ministre d’Etat Hamed Bakayoko sait agir avec maestria et un professionnalisme avéré et toujours dans respect du droit des détenus et des Droits de l’Homme.

Voila pourquoi il a la confiance de notre indéboulonnable Président de République Alassane Ouattara, le respect de ses pairs et suscite l’admiration d’une frange importante de la jeunesse, la grande majorité de la jeunesse en tout cas.

Encore que le ministre d’Etat est toujours sensible aux préoccupations et misères du peuple, du bas peuple.

Mais attention, le ministre d’Etat HAMED Bakayoko n’est pas et ne sera jamais comptable des agissements et comportements de tous ceux qui à un moment donné ont croisé son chemin, ou croiseront son chemin…

Pierre N’DA KOUAME
Communication pour Ouattara & Bédié
ndapierre2005@yahoo.fr

Comment

 Commentaires



Comment