Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3084 du 12/4/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Politique

Aménagement de terrains / Le ministre Mamadou Sanogo avertit : ‘‘Nous allons retirer l’agrément des aménageurs privés qui ne sont pas à la hauteur’’
Publié le samedi 12 avril 2014  |  L’intelligent d’Abidjan


Pré-souscription
© Abidjan.net par Ebouclé J-B
Pré-souscription aux logements sociaux: le Premier Ministre procède au lancement de la 2ème phase de l`opération
Jeudi 6 Février 2014. Abidjan. Le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan a procédé au lancement de la seconde phase de l`opération de pré-souscription aux logements sociaux, économiques et de standing. Les ministres Mamadou Sanogo, Dosso Moussa et Kandia Camara ont pris part à la cérémonie. Photo: Mamadou Sanogo, ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Le lancement de l’aménagement d’un terrain de 20 hectares a eu lieu le jeudi 10 avril 2014 à Bingerville et Bessikoi, en présence du ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, Mamadou Sanogo. Qui a demandé à tous les aménageurs privés de se mettre à jour. Au risque de se voir retirer leur agrément. Le ministre Mamadou Sanogo a fait savoir que de 13 milliards FCFA, les comptes séquestres des logements sociaux ont franchi la barre de 14 milliards FCFA. Toute chose, dira le ministre de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme, qui est en phase avec le vaste programme de la réduction du déficit de logements et la satisfaction de l’auto-construction pour la ville d’Abidjan. selon des résultats présentés par les aménageurs privés et qui ne sont pas satisfaisants, le ministre a traduit la volonté du gouvernement à mettre de l’ordre dans le secteur. « Nous voulons des aménageurs professionnels. Nous allons retirer l’agrément des aménageurs privés qui ne sont pas à la hauteur et leur accorder trois (3) mois pour se mettre à jour. Ils doivent avoir des comptes sous-séquestres », a averti Mamadou Sanogo. Quant à Lamine Coulibaly, Directeur général de l’Agence de gestion foncière (AGEF), il dit viser, cette année, comme performance, la barre de deux (2) milliards FCFA. «Notre défi est de réaliser au moins les performances de la défunte Setu qui, selon l’administration fiscale avait atteint le chiffre record de sept (7) milliards FCFA dans les années 1978-1980 ». Lamine Coulibaly a souligné que sa structure a atteint, en 2013, un résultat positif de près de neuf cent (900) millions FCFA. L’AGEF entend réaliser, par an, au moins 1000 hectares de réserves foncières dont 500 dans le district d’Abidjan.

RD

Comment

 Commentaires



Comment