Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Politique

En visite au Maroc, Hamed Bakayoko accomplit la prière de vendredi avec Mohammed VI
Publié le samedi 19 avril 2014  |  APA


SM
© Agence Marocaine de Presse
SM le Roi reçoit à Dakhla le ministre ivoirien de l`Intérieur et de la Sécurité
Dakhla, 18 avril 2014 - Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste, a reçu, vendredi en Sa résidence à Dakhla, le ministre d`Etat, ministre de l`Intérieur et de la Sécurité de la République de Côte d`Ivoire, M. Hamed Bakayoko.



Abidjan (Côte d’Ivoire) - En visite d’amitié et de travail au Maroc, le Ministre d’Etat ivoirien en charge de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko, a accompli la prière de vendredi avec le Roi Mohammed VI à Dakhla, ville située au Sud du royaume chérifien.

C’est la deuxième fois en moins de deux mois que les deux personnalités accomplissent ensemble la prière de vendredi. La première fois, c’était le 28 février dernier à la grande mosquée de la Rivera Golf d’Abidjan-Cocody, lors de la visite officielle du Roi Mohammed VI en Côte d’Ivoire.

Selon l’Agence Marocaine de Presse (MAP, service public), le Roi Mohammed VI a eu un entretien avec M. Bakayoko après la prière.

M. Bakayoko, est arrivé, jeudi, au Maroc pour une visite d’amitié et de travail dans le cadre du renforcement de la coopération bilatérale et des liens d’amitié et de fraternité unissant les deux pays.

Au cours de la dernière visite du Roi Mohammed VI à Abidjan fin février-début mars dernier, le Maroc et la Côte d’Ivoire ont signé une série d’accords de coopération dans divers domaines.

Le souverain chérifien se trouve depuis mercredi soir à Dakhla, ville de l’ancienne colonie espagnole située à 300 km de la frontière mauritanienne.

Ce déplacement, le premier dans la région depuis plusieurs années, intervient à quelques jours d’un vote sensible au conseil de sécurité sur la mission de l’ONU (Minurso).

Vaste territoire de moins d’un million d’habitants, le Sahara occidental est majoritairement contrôlé par le Maroc depuis le départ du colonisateur espagnol, dans les années 1970.

Rabat propose un plan d’autonomie sous sa souveraineté, mais celui-ci est rejeté par les indépendantistes du Polisario, soutenus par Alger. Depuis lors, le Maroc ne lésine pas sur les moyens pour bénéficier du soutien de plusieurs pays à propos de ce dossier du Sahara.


LS/APA


 Articles associés

 



En visite d’amitié et de travail au Maroc, le Ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Hamed Bakayoko échange avec son homologue marocain
Publié le: 18/4/2014  |  RTI 1

Comment

 Commentaires



Comment