Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

’’Paquinou 2014’’ : Yamoussoukro se vide de sa population
Publié le samedi 19 avril 2014  |  AIP


Après
© Autre presse par DR
Après la célébration de Mi`Paquinou en 2013, la commémoration de la fête de Pâques qui célèbre la résurrection du Christ chez les chrétiens est en passe de devenir une tradition à la SODERTOUR LACS.
Paquinou 2013 à Yamoussoukro.


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Yamoussoukro - La capitale politique ivoirienne, Yamoussoukro, centre, région du Bélier se désemplit depuis quelques jours, la population préférant passer la fête de Pâques dans les villages ou villes environnantes notamment à Tiébissou où est organisée la fête régionale de ''Paquinou'' 2014.

A 13h ce samedi les rues de la capitale politique habituellement si animées de monde, sont restées désertes. Même les taxis, ont fait le choix des courses en direction des campagnes, rendant difficile le déplacement des usagers restés sur place.

La fête de Pâques à Yamoussoukro débutée par un concert live de l'artiste N'Guess Bon Sens jeudi connait cette année un véritable attrait dans les villages.

Les nombreux voyageurs en provenance des autres villes pour Yamoussoukro, empruntent aussitôt après leur descente les véhicules de transport qui a pied ou à motos, à destination des villages de la région.

Quelques magasins cependant grouillent encore de monde, mais la plupart des clients venus pour les achats, sont en partance pour les villages.

L'un d'eux, Nestor Kouassi du village de Sakiaré en compagnie de ses amis, approché a fait savoir qu'une "fête de paques bien réussie, se passe au village". ''Là-bas nous avons les vrais mets traditionnels et le bandji (Vin de palme) original, les danses traditionnelles, et l'ambiance du village qui ne se vit pas ici en ville''.

Il est soutenu par Mlle Kla Justine, qui ne dit pas autre chose. Elle explique ''nous avons déjà vécu l'ambiance des boîtes de nuit et des maquis, il faut bien changer''.
Franck Beker, qui dit n'avoir jamais fait le village se dit "impatient" de découvrir l'ambiance de la fête de pâques dans le pays Baoulé.

En attendant le retour des "fêtards" partis pour la campagne, les populations restées sur place à Yamoussoukro, prendront rendez-vous ce samedi avec ''Mi Paquinou'' un concept organisé par la Sodertour-Lacs, puis demain avec le festival des grillages organisé à la place Jean Paul II de Yamoussoukro.

Comment

 Commentaires



Comment