Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Politique

Aïchatou Mindaoudou et Soro Guillaume discutent de la situation sociopolitique
Publié le mercredi 23 avril 2014  |  AIP


Les
© Abidjan.net par J.B.
Les députés du G25 rencontrent Guillaume Soro
Les députés réunis au sein du G25, favorables à une candidature unique du RHDP (Rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix) à la prochaine présidentielle, ont été reçus par le président de l`Assemblée nationale, Guillaume Soro. Ph : Guillaume Soro


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - La Représentante spéciale du Secrétaire général des Nations Unies en Côte d’Ivoire, Mme Aïchatou Mindaoudou, a rencontré mardi après-midi à Abidjan, le chef du Parlement ivoirien, M. Guillaume Kigbafori Soro, pour "faire un tour d’horizon" de la situation sociopolitique, selon un communiqué de presse de l'ONUCI transmis à l'AIP.

"Nous avons particulièrement discuté du dialogue politique et nous avons aussi abordé toutes les conditions qui doivent être réunies pour la tenue de l’élection de 2015", a indiqué la cheffe de l’ONUCI, au sortir de l’audience qui s’est tenue au palais de l’Assemblée nationale.

A ce sujet, Mme Mindaoudou a relevé le rôle de cette institution pour l’adoption des lois, en perspective de la future élection. " Comme vous le savez, l’Assemblée nationale devrait intervenir à un moment pour adopter les lois pour ce qui concerne par exemple la révision de la Commission électorale indépendante", a-t-elle ajouté.

La Représentante spéciale a indiqué à la presse que M. Soro lui avait exprimé la disposition de l’Assemblée nationale à jouer son rôle et à accompagner tout le processus.
Autre sujet abordé au cours de cette rencontre, la rencontre quelques heures auparavant de Mme Mindaoudou avec le Bureau politique du Front populaire ivoirien (FPI).

"J’en ai discuté avec le président de l’Assemblée nationale qui a exprimé tout son soutien. Il a aussi souligné la nécessité de régler les problèmes qui se posent ici en Côte d’Ivoire par la voie du dialogue et de la négociation", a-t-elle fait savoir.

(AIP)
kkp/ask

Comment

 Commentaires



Comment