Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

L’Harmattan veut « faire de Conakry, la capitale du livre en Afrique de l’ouest »
Publié le mercredi 23 avril 2014  |  AIP




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan- A l’occasion de la célébration de la Journée internationale du Livre, commémorée chaque 23 avril, la maison d’édition L’Harmattan Guinée annonce sa volonté de « faire de Conakry, la capitale du livre en Afrique de l’Ouest ».

Depuis six années, L’Harmattan Guinée organise dans le cadre de cette Journée, un événement dénommé "Les 72h du Livre" qui tend à faire de Conakry un véritable centre d’intérêt pour le livre et tout ce qui tourne autour. Il s’agit d’une rencontre au cours de laquelle les éditeurs et écrivains se retrouvent pour parler de livre et définir de nouvelles stratégies pour sa promotion dans le pays.

Le promoteur de "Les 72h du Livre", Sansy Kaba, compte conférer cette année, à l’événement, le cachet le plus international possible. Pour l’édition 2014 qui se déroule du 23 au 25 avril, le thème porte sur « Livre et développement local » et la ville invitée est Kindia (130 km à l'est de Conakry).

« L’année dernière nous avons comptabilisé 25 000 visiteurs. Mais le contexte social était tendu en raison des grèves. Cette année, nous souhaitons doubler ce chiffre. D’année en année, nous sentons que l’engouement autour de l’événement grandit, et l’affluence aussi. Nous espérons que cette sixième édition n’échappera pas à la règle », a expliqué lors d’une interview, Sansy Kaba.

Il a révélé que son ambition est de réussir à faire de Conakry la capitale africaine du livre. « Ouagadougou a le cinéma, Bamako la photographie, Abidjan la musique, Dakar la mode… Conakry veut avoir le livre ! Après tout, la Guinée est tout de même le pays de grands écrivains tels que Thierno Monénembo, Camara Laye ou encore William Sassine », a-t-il fait observer.

Expositions, ventes, colloques, débats, séances de dédicaces ou encore concours d’épellation rythmeront rendez-vous littéraire important en Afrique de l’Ouest, parrainé cette année par Denis Pryen, fondateur des Editions L’Harmattan, et Lilian Thuram, ancien joueur de football français et écrivain.


cmas

Comment

 Commentaires



Comment