Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage


 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Education : Des enseignants préconisent le modèle japonais pour améliorer le système éducatif de base
Publié le mercredi 23 avril 2014  |  AIP




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Trois agents du ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement technique (MENET), ayant participé à une formation continue au Japon, préconisent de se référer au système éducatif du pays du soleil levant, pour améliorer l’éducation de base en Côte d’Ivoire.

Mercredi, à Abidjan, lors de la restitution de cette session de formation dont le thème était : "financement et administration de l’éducation: accent sur la qualité, l’efficacité interne et l’équité de l’éducation de base", Koffi N’Doli Joseph et Essoua Emmanuel ont indiqué que le système éducatif ivoirien gagnerait à s’imprégner du modèle japonais.

Ils ont recommandé, entre autres, l’adoption de la politique de décentralisation, à travers le transfert de compétences aux collectivités territoriales (Conseils régionaux et les Conseils municipaux), afin de réduire les disparités régionales et d’assurer l’égalité d’accès au service éducatif ; la mise en place d’organisations regroupant les parents d’élèves, les enseignants et les élus locaux en vue de créer une synergie autour des activités scolaires et extrascolaires, la ‘’régionalisation’’ du recrutement des enseignants ; le renforcement du système administratif et financier du ministère.

Par ailleurs, Koffi N’Doli a ajouté que la gratuité de l’enseignement de base, le renforcement des capacités des enseignants, la réduction des effectifs dans les classes, constatés au Japon, participent « au renforcement du système administratif et financier du ministère de l’Education nationale ».

Pour la sous-directrice de la planification, de l’évaluation et des statistiques, Yao Aminata, il ne s’agit pas ‘’de copier les Japonais mais de puiser’’ des éléments dans le système japonais qui puissent aider à l’amélioration de l’éducation de base en Côte d’Ivoire.

Effectué du 04 novembre au 14 décembre 2013, ce stage de formation a enregistré la participation d’agents des ministères de l’Education nationale du Tchad, du Burkina Faso, d’Haïti, apprend-on.

(AIP)
Tad/kkp/ask

Comment

 Commentaires



Comment