Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Économie

Forêt classée du Bandama rouge : "un taux d’infiltration de plus de 50%" (SODEFOR)
Publié le dimanche 27 avril 2014  |  AIP




Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Korhogo- Le chef de l'unité forestière de la Société de développement des forêts (SODEFOR) de Kani-Bandama rouge, le capitaine Guéi Michel, a révélé, au terme d’une visite du préfet de Dianra dans la forêt classée du Bandama rouge, que le taux d'infiltration humaine est de plus de 50%.

Selon l'expert de la SODEFOR, en plus de l’installation illicite des populations, l'abattage des arbres, notamment le bois de vêne, par des exploitants clandestins, est aussi une préoccupation des autorités administratives locales.

La forêt classée de Kani-Bandama rouge qui a une superficie de 121.088 hectares constitue l'une des plus importantes forêts classées gérées par l'unité forestière créée en 2009.
En novembre 2013, par la décision portant réorganisation des unités de gestion forestière, le directeur général de la SODEFOR a autorisé la rétrocession des forêts classées de Kowa et de Samankono au Centre de gestion de Korhogo.

Apk/kkp/kp

Comment

 Commentaires



Comment