Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article



 Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3069 du 28/4/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie

  Sondage

Mine:
© Abidjan.net par Atapointe

Mine:
© Abidjan.net par Atapointe


Mine:
© Abidjan.net par Atapointe



 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment


 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Économie

Code minier / Nouvelle réglementation dans le secteur : Dr Mark Bristow salue le modèle de la Côte d’Ivoire
Publié le lundi 28 avril 2014  |  L’intelligent d’Abidjan


Mine:
© Abidjan.net par Atapointe
Mine: Dr Mark Bristow apprécie les efforts du gouvernement ivoirien dans le secteur
Samedi 28 Avril 2014. Abidjan Cocody. Dr Mark Bristow, Directeur exécutif de la compagnie minière Randgold Resources a animé une conférence de presse au cours de laquelle il a salué les efforts consentis par le gouvernement ivoirien dans le secteur


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La Côte d’Ivoire se dote d’un nouveau code minier, voté au Parlement. Le décret d’adoption est en cours d’élaboration. Les acteurs du secteur mine se disent satisfaits de ce nouveau code. C’est le sentiment partagé par Dr Mark Bristow, Directeur exécutif de la compagnie minière Randgold Resources lors de son traditionnel point de presse trimestriel à Abidjan le samedi 26 avril 2014. «Attractif pour les investisseurs, le nouveau code minier de la Côte d’Ivoire élaboré en collaboration avec le secteur minier, accélèrera l’implantation définitive de la Côte d’Ivoire parmi les grands producteurs d’or». Mark Bristow qui a salué l’esprit de coopération qui a prévalu à l’élaboration du nouveau code minier. «Tout est désormais une question de réalisation par le gouvernement ainsi que par les sociétés minières mais il est déjà établi que ce pays a besoin de partenaires d’affaires et non de barrières. Et cela concerne aussi le reste du continent», a-t-il rapporté. Revenant au bilan de la mine au premier trimestre, le Directeur exécutif a annoncé le chiffre de 60.819 onces d’or produits. Expliquant qu’au titre de l’exercice écoulé, la quantité d’or produite en 2013 a été supérieure de 11% soit 233.591 onces par rapport à 2014. Non sans ausculter les difficultés. «Tongon a fait de grands pas pour résoudre divers problèmes techniques, tout en continuant de travailler sur le problème des récupérations, aux taux inférieurs par rapport à ce qui avait été prévu. Cela implique l’extension du circuit de flottation dont la mise en service est programmée pour début 2015, ce qui nous conduira à gérer avec soin la pression liée à la capacité de production et les coûts», a ajouté Mark Bristow. La compagnie a investi près de 6 millions de Dollars, soit, 30 milliards FCFA dans des programmes d’exploration sur 12 permis actifs ailleurs dans le monde. Confirmant qu’à l’instar d’autres pays africains, plus les dépenses d’explorations sont énormes, plus le niveau d’or découvert est aussi élevé.

Franck Ouraga

Comment

 Commentaires



Comment