Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Société

Reconstitution du couvert forestier – La fondation Soundele Konan et le lycée Blaise Pascal s’engagent aux côtés du ministère des eaux et forêts
Publié le mercredi 30 avril 2014  |  Ivoire-Presse


Projet
© Autre presse par DR
Projet «Une école, 5 hectares de forêt» - La fondation Soundele Konan et le lycée Blaise Pascal s’engagent aux côtés du ministère des eaux et forêts
La deuxième quinzaine du mois d’Avril s’est tenue au cabinet du Ministre Mathieu Babaud Darret, au Plateau, la signature d’une convention de partenariat entre le Ministère des Eaux et Forêts, la fondation Soundele Konan et le lycée Blaise Pascal dans le cadre du projet « Une école, 5 hectares de forêt » .


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

La deuxième quinzaine du mois d’Avril s’est tenue au cabinet du Ministre Mathieu Babaud DARRET, au Plateau, la signature d’une convention de partenariat entre le Ministère des Eaux et Forêts, la fondation SOUNDELE Konan et le lycée Blaise Pascal. Cet accord de partenariat portait sur le projet « Une école, 5 hectares de forêt » initié par le Ministère des Eaux et Forêts.Ce projet vise à promouvoir les plantations forestières en milieux scolairesen invitant les élèves à l’écocitoyenneté et aussi à favoriser le développement durable pour satisfaire les besoins pédagogiques, matériels et financiers de la communauté éducative sur toute l’étendue du territoire national.

L’édifice forestier ivoirien connait d’énormes dégradations dues à l’exploitation illégale et abusive des ressources Forestières. Ce sont environ 300.000 hectares de forêt que l’Etat Ivoirien perd chaque année, causant à notre pays un déficit au plan économique.
C’est donc pour pallier à ces différents problèmes liés à la désertification et au changement climatique que le Ministère des Eaux et Forêts a décidé de faire du reboisement, la priorité de sa mission. Pour cela Monsieur le Ministre Mathieu Babaud DARRET s’est vu heureux de la signature de cette convention parce qu’elle contribuera à la prise de conscience des populations pour la préservation de l’environnement forestier.
Le reboisement lui tenant à cœur, il a insisté : « Il nous faut atteindre forcément le niveau de 20% de couvert forestier qui est le taux admis à l’échelle internationale ». Ajoutant que la protection de la forêt « entre dans la vision du Président, Alassane Ouattara, de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020 ».

En ce qui concerne l’avenir du projet, il reste optimiste : « Avec le projet ‘Une école, 5 hectares de forêt’, l’espoir est permis pour que la Côte d’Ivoire retrouve son couvert forestier ».

Il a traduit la reconnaissance et le soutien du gouvernement ivoirien à la fondation SOUNDELE Konan pour son action en faveur de la sauvegarde de la forêt. Sans oublier le lycée Blaise Pascal pour son concours.

Il a particulièrement remercié M. Nicolas Frelot, conseiller de la Coopération et des Affaires culturelles de l’ambassade de France, représentant à cette cérémonie l’ambassadeur français en Côte d’Ivoire.

Pour sa part, la directrice de la fondation SOUNDELE Konan, Mme SOUNDELE Adrienne, s’est dit honorée que sa structure « véhicule le message du gouvernement en matière de protection de l’environnement » et a relevé que « le ministre Mathieu Babaud DARRET, depuis son arrivée à la tête de ce département, suscite beaucoup d’espoir au niveau de la restauration du couvert forestier ivoirien ».

Quant à Mme DELHOMME Noëlle, proviseur du lycée Blaise Pascal qui accompagne la fondation SOUNDELE Konan dans ce projet, elle a affirmé que « son lycée fera de son mieux pour faire réussir ce projet » et « espère y participer longtemps ».

Dans les jours à venir, un planting d’arbres est prévu, avec les élèves du lycée Blaise Pascal et un projet dénommé ‘’Forêt tropicale et biodiversité en Côte d’Ivoire’’ est en cours avec le collège moderne du Plateau sous la houlette de la fondation SOUNDELE Konan.

Comment

 Commentaires



Comment