Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article




  Sondage




 Nous suivre

Nos réseaux sociaux



 Autres articles

Comment

 Petites Annonces avec Annonces.ci  




Politique

En marge du FEM 2014 à Abuja, Duncan échange avec l’ancien premier ministre britannique
Publié le jeudi 8 mai 2014  |  AIP


Forum
© Primature par DR
Forum économique mondial sur l’Afrique
Mercredi 07 mai 2014. Abuja. Nigeria. Le Premier Ministre Daniel Kablan DUNCAN a accordé une audience à M. Gordon BROWN, ex-Premier Ministre britannique et Envoyé spécial des Nations-Unies pour l’éducation nationale, à l’hôtel Transcorp Hilton


Comment

 Vos outils




 Vidéos

 Dans le dossier

Abidjan - Le premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a échangé mardi à Abuja, en marche des travaux du Forum économique mondial (FEM), M. Gordon Brown, ancien premier ministre britannique, qui a salué les progrès en matière d'éducation réalisés par la Côte d'Ivoire, notamment la réduction du taux d'analphabétisme dans le milieu rural et au niveau des jeunes filles.

Selon une note d'information du service de communication de la primature parvenue à l'AIP, le premier ministre, relevant les efforts faits par le chef de l'Etat, Alassane Ouattara, et le gouvernement pour que le taux d'alphabétisation atteigne aujourd'hui plus de 91% contre 77% en 2008, a noté avec satisfaction le fait que les Nations-Unies veuillent mettre un groupe de financement en place, pour soutenir les efforts du gouvernement en matière d'éducation.

"Notre objectif est de remplir toutes les conditions dans le cadre de l'Objectif du millénaire pour le développement (OMD)en matière d'éducation", a rassuré Daniel Kablan Duncan son hôte.

Le premier ministre Duncan qui conduit à ce forum une importante délégation, composée des ministres de l'Industrie et des Mines, et du Budget, prendra, par ailleurs, part au Grow Africa Investment Forum, aux côtés de plusieurs dirigeants africains, précise la note.

kp

Comment

 Commentaires



Comment