Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Soutenance de Thèse d’Etat – Le chef du village d’Anono Leon Raymond Ahouo obtient la mention « Très honorable »
Publié le samedi 10 mai 2014  |  Ivoire-Presse
Soutenance
© Abidjan.net par Marc Innocent
Soutenance de thèse d`Etat: le chef du village d`Anono obtient la mention "très honorable"
Samedi 10 Mai 2014. Abidjan. Université Felix Houphouet Boigny de Cocody. Le Docteur Leon Raymond Ahouo, chef du village de Anono a obtenu la mention "très honorable" à la soutenance de thèse de philosophie sur le thème: "Platon,les Sophistes et nous: Du pouvoir des mots au pouvoir de la signification"
Comment




Le docteur Léon Raymond Ahouo, maître assistant à l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan et par ailleurs chef du village d’Anono dans la commune de Cocody a obtenu la mention « Très honorable », à sa soutenance de thèse d’Etat portant sur le sujet : « Platon, les Sophistes et Nous : Du pouvoir des mots au pouvoir de la signification ».
Devant un jury composé des professeurs Niamkey Koffi, président du jury, Dibi Kouadio Augustin, Komenan Aka Landry, Koné Cyrille et Ezoua Thierry Armand, chef du Département de philosophie à l’Université FHB, le Docteur Léon Raymond Ahouo a expliqué l’action exercée sur l’esprit par la signification entendue comme sens et valeur des mots.
Selon le nouveau Docteur d’Etat, le pouvoir des mots, c’est en réalité le pouvoir de la signification des mots qui conduit l’individu ou la foule à agir comme l’orateur le veut. En cela donc Platon, dira-t-il, a tort de discréditer la rhétorique des Sophistes car elle a autant, sinon davantage de pouvoir que la dialectique socratique.
Il indiquera toutefois que le pouvoir de la signification par la rhétorique et la dialectique rencontre deux difficultés : l’équivocité liée aux mots et l’insécurité due à l’homme. L’insécurité semble même expliquer l’équivocité à l’image de l’interlocution difficultueuse qu’est le dialogue recherchant la paix comme en Côte d’Ivoire parce que chaque partie veut l’emporter sur l’autre aux yeux de l’opinion publique.
L’impétrant indiquera que la solution à cela consiste dans l’éthique et l’esthétique de la signification dont les discours signifiant amène chaque égoïsme à rechercher des gains partagés, mais garantis, plutôt que des gains absolus, mais seulement probable et certainement controversés.
Commentaires


Comment