Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

L’attaque armée de Grabo domine la Une de la presse ivoirienne
Publié le vendredi 16 mai 2014  |  APA
Un
© AFP par ISSOUF SANOGO
Un kiosque à journaux
Comment




Abidjan - L'attaque armée perpétrée, jeudi, par des individus non identfiés contre le village de Fêtêh dans la sous-préfecture de Grabo au Sud-Ouest de la Côte d'Ivoire, occupe une place de choix dans les colonnes des journaux quotidiens ivoiriens parus, vendredi, sur l'ensemble du territoire national.

Pendant que le pays se relève de 10 de chaos, écrit le quotidien Le Patriote "Grabo attaquée".Ce journal dresse le bilan d'un mort et des blessés. Le Patriote relevant que "l'armée fait échec aux déstabilisateurs", ajoute que le village de Fêtêh s'est "vidé".

"Ouattara ne tombera pas..." écrivent en chœur les quotidiens Le Patriote et Soir en se faisant l'écho du meeting de M. Soro à Loviguié.

"Bruits de bottes aux frontières ivoiriennes", titre Notre Voie, précisant que "Grabo a été encore attaquée".

Hier, dans le Sud-Ouest, "des assaillants ont encore fait couler le sang", écrit le quotidien Soir Info. Selon le confrère, cette attaque a fait plusieurs victimes.

"Menace de déstabilisation, Grabo encore attaquée par des assaillants, hier" affiche L'Inter ouvrant par ailleurs, ses colonnes au Président de l'Assemblée nationale, Guillaume Kigbafori Soro.

"Malgré tout, Ouattara ne tombera pas", a-t-il dit, jeudi, lors de son meeting dans la sous-préfecture de Loviguié dans le département d'Agboville.

"Situation sécuritaire à Grabo, l'armée repousse une attaque", écrit Le Nouveau Réveil qui citant Guillaume Soro, soutient que ces "attaques ne feront pas tomber Alassane Ouattara". Pour Le Temps, c'est un commando invisible qui a attaqué.

Au titre du bilan, ce journal annonce que quatre éléments des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) ont trouvé la mort dans cette attaque. "Les soldats de Ouattara ont fui", ajoute Le Temps selon qui des armes ont été emportées.

A la Une de L'Intelligent d'Abidjan, Guillaume Soro met en garde les assaillants: "vous ne pouvez pas faire tomber Alassane Ouattara", affirme le président de l'Assemblée nationale cité par ce journal.

"Grabo, une nouvelle attaque déjouée", barre en co-Une le journal L'Expression. "Les assaillants ont été repoussés", ajoute M. Soro, quand LG infos note qu'"au moins, un élément FRCI a été tué et de nombreux blessés".

LS/APA
Commentaires


Comment