Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Ivoire Coton et Cargill soutiennent 14 écoles dans la zone cotonnière du Nord-Ouest de la Côte d’Ivoire
Publié le lundi 19 mai 2014  |  IPS (WA)
Agriculture:
© AFP par DR
Agriculture: la Culture du coton
Nord de la Côte d’Ivoire. Un paysan ivoirien remplissant un sac de Coton
Comment




Ivoire Coton et Cargill ont conjugué leurs efforts pour réhabiliter 14 écoles primaires dans la zone cotonnière du Nord-Ouest de la Côte d’Ivoire, grâce à un financement conjoint s’élevant à 101 000 USD (env. 50 millions FCFA). Ce projet va considérablement améliorer l’environnement éducatif de plus de 1500 enfants.

Ces écoles, initialement construites par l’Etat ivoirien et les communautés locales, se sont détériorées avec le temps : il y a donc désormais un besoin de rénovation des infrastructures.

Ce projet de réhabilitation, qui sera mis en œuvre par Ivoire Coton, concerne 14 écoles, situées dans les communes de Boundiali, Dianra et M’Bengué. Ces écoles seront équipées de nouvelles infrastructures : portes, fenêtres, toits, latrines, ainsi que de tables et de chaises pour les salles de classes.
Les Comités de Gestion seront formés à l’entretien durable des écoles nouvellement réhabilitées.

En tant que leader dans le secteur du coton en Côte d’Ivoire, encadrant près de 50 000 paysans, Ivoire Coton est heureux de collaborer avec Cargill et la Fondation Aga Khan aux Etats Unis pour soutenir ces communautés cotonnières rurales.

Ivoire Coton et Cargill participent ensemble au programme COMPACI (the Competitive African Cotton Initiative), qui a pour objet l’amélioration de la productivité des coton-culteurs et le soutien aux communautés qui dépendent du coton.

Ivoire Coton est l’une des sociétés d’Industrial Promotion Services (West Africa).
IPS (WA) est une institution de promotion industrielle du Fonds Aga Khan pour le Développement Economique (AKFED), qui emploie plus de 4 000 personnes dans une dizaine de sociétés situées en Côte d’Ivoire, au Mali, au Burkina Faso et au Sénégal (Emballage, Agro-Industrie, Infrastructures et Négoce).
Commentaires


Comment