Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

33ème Assemblée générale annuelle de SHELTER Afrique : le discours du ministre Mamadou SANOGO
Publié le mardi 3 juin 2014  |  Ministères
Cérémonie
© Primature par DR
Cérémonie d`ouverture de la 33eme Assemblée Générale annuelle de SHELTER AFRIQUE à Abidjan
Mardi 3 Juin 2014. Abidjan. Le Ministère de la Construction, du Logement, de l’Assainissement et de l’Urbanisme organise du 1er au 08 juin 2014, la 33eme Assemblée Générale annuelle de SHELTER AFRIQUE au Golf Hôtel à Abidjan. La cérémonie d’ouverture s`est déroulée en présence du Premier Ministre Ivoirien.
Comment




- Excellence Monsieur le Premier Ministre, Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget ;
- Monsieur le Ministre du Logement et de l’Urbanisme du Tchad, Président de l’Assemblée Générale de Shelter Afrique ;
- Mesdames et Messieurs les Ministres en charge du logement ou de l’habitat des pays membres de Shelter Afrique ;
- Mesdames et Messieurs les Ministres du Gouvernement ivoiriens présents à cette cérémonie ;
- Monsieur le Directeur Général de Shelter Afrique ;
- Madame la Directrice Afrique de l’ONU Habitat ;
- Excellence, Mesdames et Messieurs les membres du Corps Diplomatique ;
- Mesdames et Messieurs les Délégués venus des pays membres de Shelter Afrique ;
- Mesdames et Messieurs les membres des délégations d’observateurs ;
- Mesdames et Messieurs les acteurs du secteur du logement (banquiers, architectes, urbanistes, notaires, géomètres, expert immobiliers, ingénieurs expert, promoteurs immobiliers ;
- Chers invités
Avant tout propos, je tiens à saluer de façon déférente son Excellence Monsieur le Premier Ministre de Côte d’Ivoire pour avoir pris de son temps en déplaçant le calendrier traditionnel du Conseil des Ministres et prendre part personnellement à cette cérémonie. Cela traduit l’intérêt majeur qu’il accorde au problème de l’habitat dans nos pays respectifs.
Chers collègues du gouvernement ivoirien, merci pour votre présence qui est l’expression de la solidarité gouvernementale de notre équipe.
Ensuite, je voudrais particulièrement saluer le Ministre Tchadien de l’Urbanisme et du logement, en tant que Président sortant de l’Assemblée Générale de Shelter Afrique, pour tous les efforts qu’il a déployés depuis la dernière assemblée à N’Djamena.
A cela j’ajoute mes remerciements appuyés au Directeur Général de Shelter Afrique, notre prestigieuse Institution Financière Continentale, et aux membres du Conseil d’Administration pour leur détermination et leur disponibilité à œuvrer à chaque instant pour la réussite de la mission qui leur est assignée.
Enfin, mes reconnaissances et remerciements vont à l’endroit de mes collègues Ministres qui ont bien voulu faire le déplacement à Abidjan. Votre arrivée massive est la preuve de votre solidarité non seulement autour de la question sociale du logement et son corollaire de la problématique de son financement, mais aussi pour votre sympathie pour la Côte d’Ivoire.

Je voudrais au nom de mon département ministériel vous adresser le traditionnel « Akwaba » c’est-à-dire bienvenue à Abidjan chez vous.
L’Assemblée Générale de Shelter Afrique donne l’occasion de rassembler, à Abidjan, les hautes autorités publiques et les décideurs financiers du logement ainsi que les professionnels du secteur du bâtiment en vue de mener des réflexions sur le thème choisi cette année à savoir : « les technologies et méthodes alternatives de construction ; quelle solution durable pour alléger le déficit de logement en Afrique ? »
Nous espérons que des solutions techniques africaines impliquant l’utilisation de nos matériaux locaux seront proposées et partagées lors de ce symposium pour enrichir notre savoir-faire en la matière.
Mesdames et Messieurs, ce thème est révélateur de la situation de déficit de logement que nous constatons dans la quasi-totalité de nos pays africains.
En effet, notre continent qui comptait 230 millions d’habitants en 1950, en compte aujourd’hui plus d’un milliard cent millions en 2014 soit une augmentation de 380% en 64 ans ou encore une moyenne de 6% par an.
Face à cette poussée démographique, nous sommes confrontés aux enjeux de l’urbanisation pour répondre aux besoins de la population urbaine qui croit chaque année.
La situation de l’habitat se caractérise alors en qualité comme en quantité, par une insuffisance absolue qui découle à la fois des facteurs démographiques, et des facteurs socio-économiques exacerbés par le sous-développement des forces productives.
C’est donc un grand espoir que le Gouvernement ivoirien accorde à l’Institution Financière Shelter Afrique, surtout pour sa détermination à rechercher des solutions pour :
- Mobiliser des ressources longues à taux concessionnels ;
- Accompagner les politiques de l’habitat définies par les états membres de l’Institution ;
- Créer une synergie entre les acteurs techniques, financiers et sociaux engagés pour l’habitat moderne en Afrique ;
- Mener ou encourager les recherches technologiques afin d’offrir aux populations un habitat économique et écologique.
Les défis sont importants, mais surmontables, si nous savons, en tant que décideurs, créer un cadre d’échanges et de solidarité autour de notre prestigieuse Institution Shelter Afrique.
Mesdames et Messieurs, Chers invités,
Faciliter l’accès aux logements à nos populations, c’est leur donner un espoir, un minimum de dignité humaine. C’est aussi un gage de stabilité de nos pays. C’est pourquoi nous avons le devoir d’aller au-delà des politiques du logement social pour développer une vraie politique sociale du logement afin d’atteindre les couches les plus fragiles de nos populations.
C’est bien pour toutes ces raisons que Son Excellence Allassane OUATTARA, a placé le problème de logement dans les priorités de sa politique sociale. Sous ses directives appuyées par Monsieur le Premier Ministre, mon département ministériel a entrepris un vaste programme de 60.000 logements sur toute l’étendue du territoire national. Une stratégie globale a été définie, et a permis de poser des actions majeures qui ont produit des résultats tels que présentés dans le film institutionnel que nous venons de voir.

Je voudrais insister sur le fait que la volonté politique du gouvernement ivoirien peut se mesurer à travers sa décision de financer à 100 % les VRD primaires de ce vaste programme. En plus de cela beaucoup d’exonérations fiscales sont accordées aux promoteurs pour faire baisser le coût final des logements produits.

Ces dispositions nous ont permis à ce jour d’agréer 46 promoteurs immobiliers en Côte d’Ivoire qui totalisent aujourd’hui dans leurs comptes séquestres dans les banques plus de 16 milliards de francs CFA de dépôt après 8 mois seulement de lancement officiel du Programme Présidentiel de 60.000 logements sociaux.

Nous nous réjouissons tout en félicitant la Direction Générale de Shelter Afrique pour son engagement à accompagner financièrement ce programme car 3 de nos promoteurs agréés ont déjà obtenu le soutien de cette Institution.

Nous espérons que les interventions prochaines de Shelter Afrique s’étendront à tous les autres promoteurs retenus pour soutenir notre Programme Présidentiel d’Urgence de 60.000 logements sociaux.

Je termine mes propos en félicitant le comité d’organisation de cette Assemblée. Je vous prie d’accepter d’avance nos excuses pour des imperfections qui pourraient être constatées ici et là.

Je vous souhaite un très bon séjour en Côte d’Ivoire.

Merci pour votre aimable attention.


Mamadou SANOGO
Commentaires


Comment