Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Réhabilitation des voies à San Pedro : le maire sur le terrain pour sensibiliser les populations à les libérer
Publié le mercredi 4 juin 2014  |  AIP
Comment




San Pedro – En raison des impératifs du démarrage et de l’accélération des travaux de réfection de la voirie de la ville de San Pedro, le maire Nabo Bouéka Clément est allé mardi sur le terrain faire le constat et exhorter les populations de libérer les voies qu’elles occupent illégalement afin de faciliter le travail du maître d’œuvres.

«Le président de la République nous envoie le développement, il faut donc saisir cette chance - là, il faut toujours expliquer aux populations le bien-fondé de certaines actions. On ne vient pas pour casser les maisons mais nous voulons offrir l’eau potable, la lumière et les routes ; il faut bien que les gens libèrent certains espaces », a expliqué Nabo Clément.

L’urgence de la situation a été expliquée par le responsable du service technique de la mairie, Gouanou Blaise, qui a révélé que depuis le 24 février 2014 l’Etat de Côte d’Ivoire a signé un papier pour signifier à l’entreprise maître d’œuvres, EKDS, de démarrer les travaux, car elle a reçu des avances de démarrage desdits travaux.

Gouanou a souligné que l’entreprise a un retard de trois mois, et que d’ici le 15 juin si elle n’est pas en train de commencer les travaux, le marché lui sera retiré et un nouvel appel d’offres sera lancé ; hormis le fait que le délai contractuel de livraison de l’ouvrage étant de huit mois, il ne reste plus à EKDS que cinq mois pour achever les travaux.

Il a noté que la mairie n’échappe pas à cette pression. « L’entreprise a une pression terrible, nous la mairie aussi. Il ne faut pas que l’entreprise dise que c’est parce que la mairie n’a pas dégagé les endroits qu’elle aussi n’a pas encore travaillé», a insisté Gouanou.

Le maire Nabo Clément a ensuite effectué la visite de terrain au quartier Bardot, après les échanges au centre culturel municipal avec les leaders d’opinion de la société civile de San Pedro, jeunes, femmes, chefs de village, de quartier, chefs de communauté et guides religieux.

Accompagné de guides religieux musulmans, dont le président régional du Conseil national islamique, l’Imam Diaby, il est allé à Bardot Terre Rouge constater là où l’on évoque certaines réticences de riverains occupant une partie de l’institut islamique, un espace non clôturé entre la maternité Dominique Ouattara et la grande voie.
Il a rencontré quelques riverains à qui il a expliqué la nécessité de déguerpir au plus vite des baraquements installés sur cet espace.

Le maire a également expliqué aux populations que des voies de détournement seront créées dans certains quartiers dont Bardot, afin de faciliter le déroulement des travaux et la circulation des voitures. Toutes ces voies doivent être libérées avant le 15 juin, le préfet de région ayant mis à la disposition de la mairie des forces de l’ordre et des soldats des FRCI pour assurer ce jour-là le dégagement des espaces concernés.

(AIP)
jmk/ask
Commentaires


Comment