Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Collectivités territoriales : Evaluation de l’efficacité des actions de formation du CIFAL au centre d’un atelier à Abidjan
Publié le jeudi 12 juin 2014  |  AIP
Comment




Abidjan - Une trentaine d’acteurs locaux de l’Afrique francophone et lusophone, points focaux pays du Centre international de formation des acteurs locaux (CIFAL), participent de jeudi à vendredi à un atelier sur l’"évaluation de l’efficacité des actions de formation et mise en œuvre de stratégies afin de maximiser l’impact des sessions de formation".

Cet atelier vise à mener des réflexions sur les orientations, stratégies d’actions et perspectives opérationnelles pour un suivi efficace de l’impact des sessions de formation du CIFAL.

Il s’agira aussi de formuler des propositions, voire des recommandations réalistes et opérationnelles permettant de développer un cadre de suivi efficace afin que les acquis de formation du CIFAL permettent aux collectivités locales d’offrir à terme des services de qualités aux populations.

A l’ouverture des travaux le président de l’Union des villes et communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI), Gilbert Koné Kafana s’est réjouit de la tenue de cette rencontre à Abidjan et a souhaité qu’elle réponde aux besoins de renforcement de capacités des acteurs du développement local.

"Aujourd’hui, dans un contexte de relèvement des pays africains après une crise économique mondiale, les collectivités territoriales ont un rôle important à jouer dans la recherche des réponses aux grands enjeux qui se posent en termes d’aménagement du territoire, accès à l’eau et à l’assainissement, de développement durable (…) pour être à même d’apporter des solutions idoines à ces différentes préoccupations, les agents de nos collectivités doivent être eux même bien formés", a fait savoir M. Kafana.

Pour sa part le directeur général de la Décentralisation et du Développement local, Parfait Gohourou, représentant et citant le ministre de l’Intérieur, a fait savoir que M. Hamed Bakayoko souhaite que ces travaux de réflexions participent à dégager de "vrais solutions dont l’application permettra d’améliorer l’efficacité et les externalités des actions de formations à venir".

Le coordonnateur du CIFAl, Some Justin, a souhaité que les différentes formations à venir participent à rendre plus efficace la gouvernance locale des pays membres de ladite l’institution.

Le CIFAL-Ouagadougou a été créé en juin 2003 sous l’égide de la mairie de Ouagadougou avec l’appui de ses partenaires. Il a pour objectif principal de servir de plate-forme d’échanges et de rencontre pour le renforcement des capacités des collectivités locales d’Afrique, notamment francophone et lusophone.

(AIP)
amak/kam
Commentaires


Comment