Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

Politique : L’arrestation de Don Mello au Cameroun répond à un "mandat d’arrêt international" du gouvernement ivoirien (Affoussiata Bamba-Lamine)
Publié le jeudi 12 juin 2014  |  AIP
Comment




Abidjan - L’arrestation, jeudi au Cameroun, de Ahoua Don Mello, ancien ministre ivoirien de l’Equipement et de l’Assainissement et porte-parole du dernier gouvernement de Laurent Gbagbo durant la crise post-électorale (2010-2011), fait suite à un "mandat d’arrêt international" émis par les autorités de Côte d’Ivoire à son encontre, fait savoir le porte-parole adjoint du gouvernement ivoirien, Affoussiata Bamba-Lamine.

"S’agissant de l’arrestation de monsieur Ahoua Don Mello, tout ce que je peux dire, c’est qu’il a été effectivement interpellé dans le cadre d’une coopération de police à police, entre la police ivoirienne et la police Camerounaise. Cela, en exécution d’un mandat d’arrêt international lancé à son encontre en 2011", a expliqué, jeudi, Mme Bamba-Lamine, lors d’un point de presse, au sortir d’un conseil des ministres.

"Il a été interpellé au moment où il était en train de quitter l’aéroport de Douala. Il est actuellement entre les mains de la police camerounaise. C’est tout ce que je peux dire à ce stade. Je ne peux pas dire autre chose. Vous savez, les polices travaillent ensemble. Donc, nous attendons la suite quant à la décision des autorités camerounaises de l'extrader ou non en Côte d'Ivoire’’, a-t-elle poursuivi.

Ahoua Don Mello, qui s’est exilé au Ghana depuis la fin de la crise post-électorale en avril 2011, a été arrêté dans la nuit de mercredi à jeudi, alors qu’il s’apprêtait à quitter le Cameroun, rappelle-t-on.

(AIP)
kkp/tm
Commentaires


Comment