Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Mondial 2014 : Eléphants, battre le Japon à tout prix
Publié le samedi 14 juin 2014  |  Le Democrate
Mondial
© FIF par DR
Mondial 2014 au Brésil: conférence de presse de Sabri Lamouchi, Didier Zokora et Touré Kolo
Mardi 10 juin 2014. Sao Paolo (QG des Eléphants). Conférence de presse du sélectionneur de l`équipe nationale de Côte d`Ivoire Sabri Lamouchi en compagnie des joueurs Didier Zokora et Touré Kolo.
Comment




Logée dans le groupe C, la Côte d’Ivoire affronte ce samedi (à 22H00, heure locale, soit 01H00 GMT), à l’Arena Pernambuco à Recife, le Japon à l’occasion de son premier match du Mondial 2014. Un match très important que les Eléphants ne devraient, sous aucun prétexte, rater. En effet, pour leur entrée en lice, Didier Drogba et les siens qui ont obtenu un résultat mitigé lors de leur préparation (battus (2-1) par la Bosnie et vainqueurs (2-1) du Salvador), et qui de surcroit ont perdu leur place de leader africain à l’issue du dernier classement Fifa Coca-Cola publié le 6 juin 2014, devront tout mettre en oeuvre pour battre la sélection nippone. Un succès des poulains de Lamouchi leur permettrait d’entrevoir la suite de la compétition avec beaucoup plus de sérénité. Surtout que leurs prochains adversaires sont difficiles à manœuvrer. Il est donc impératif que les Eléphants de Côte d’Ivoire débutent par une victoire avant d’attaquer la Colombie le 19 juin à Brasilia et la Grèce le 24 juin 2014 à Fortaleza. La tache n’est certes pas aisée, mais « à cœur vaillant rien d’impossible ». Avec un peu de gnac, beaucoup de rigueur défensive et d’adresse devant les buts, le coup peut être jouable. Et l’entraineur Sabri Lamouchi n’a pas d’autre choix que de vaincre surtout que l’objectif qui lui a été fixé par ses employeurs est d’accéder au moins au deuxième tour, mieux d’atteindre les huitièmes de finale. Fini donc les tergiversations et place au jeu pour faire plaisir aux Ivoiriens qui en ont assez des échecs répétés de leur sélection nationale, pourtant constellée de joueurs de renommée mondiale tels Didier Drogba, Yaya Touré (blessé) ou encore Salomon Kalou. Occasion est donc donné aux Pachydermes ivoiriens retenus de prouver qu’ils sont les meilleurs et qu’ils méritent bien leur sélection. La balle est dans le camp des Eléphants qui n’ont pas le droit de trahir encore une fois la confiance de leurs supporters qui ne cessent de se mobiliser autour d’eux et dont le cœur ne bat que pour eux . Ils ont aussi le droit de rêver en une équipe capable de se transcender pour leur offrir du plaisir. Côte d’Ivoire -Japon, un match chaud, chaud, mais qui devrait absolument tourner à l’avantage des Eléphants. Si tel n’était pas le cas, alors il faudrait se bander les muscles lors des prochaines oppositions pour s’extirper de la poule C.

A noter que lors de leur entrée en compétition, les Lions indomptables du Cameroun sont tombés (1-0) devant le Mexique, hier à l’occasion du 2è match du groupe A.

Affia Marie
Commentaires

Titrologie



Le Democrate N° 985 du 13/6/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment