Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Fonction Publique / Gestion des ressources humaines : Le ministre Cissé Bacongo et les DRH mettent sur pied un cadre concertation
Publié le jeudi 19 juin 2014  |  L’intelligent d’Abidjan
Rentrée
© Partis Politiques par DR
Rentrée politique du RDR à Koumassi
Dimanche 16 mars 2014. Abidjan. Le Rassemblement des Républicains (Rdr) de Koumassi a effectué sa rentrée politique.Photo: M.Ibrahim Cissé Bacongo,le ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative
Comment




Soucieux de faire de l’administration ivoirienne une institution compétitive, le ministre Ibrahim Cissé Bacongo au cours d’une rencontre qu’il a eu le jeudi 12 juin avec le Réseau des Gestionnaires des Ressources Humaines de l’Administration Publique de Côte d’Ivoire (RGRHAPCI) a mis sur pied un cadre permanent de concertation.
C’est monsieur Yao Etienne, le Directeur des ressources humaines (DRH) au ministère de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative au nom des ses pairs, qui a expliqué au ministre les raisons qui ont motivé la création du RGRHAPCI. La mutualisation des acquis, l’harmonisation des méthodes de travail afin d’être plus efficient, mettre à la disposition du ministre de la fonction publique, une équipe de travail. Il s’agit entre autres du renforcement des capacités en matière de gestion des ressources humaines, de la dotation des directions des ressources humaines en lignes budgétaires, de la dotation également en véhicule et en matériels informatiques. S’agissant du système intégré de gestion des fonctionnaires et agents de l’Etat (SIGFAE), les gestionnaires des ressources humaines ont noté la nécessité d’une séance de travail avec l’administrateur de cet outil, à l’effet de passer en revue toutes les difficultés liées à son utilisation. Au-delà de ces préoccupations, les membres du Réseau ont félicité le ministre Bacongo pour le travail abattu pour l’amélioration du cadre de travail des agents de son département ministériel, et par la même occasion, ils se sont engagés à l’accompagner dans sa mission. « Je vous réitère un engagement total et inconditionnel de tous les membres du Réseau à vos côtés afin que nous puissions bâtir ensemble dans la concorde, une administration publique performante, innovante et transparente … », a conclu M. Yao Etienne. A la suite du porte-parole du RGRHAPCI, le ministre Bacongo s’est félicité de la tenue de cette rencontre qu’il a lui-même voulue, afin de faire connaissance avec les membres du réseau. « Je suis heureux de vous voir constitués en Réseau, car cela permet la mutualisation de vos actions », a-t-il souligné. Le ministre de la Fonction Publique et de la Réforme Administrative s’est engagé à trouver les solutions qui sont directement de son ressort. Notamment la formation, le renforcement des capacités et l’équipement en matériels. Pour les autres types de préoccupations, telle que la dotation en lignes budgétaire, il a confié qu’il sera leur avocat auprès de l’exécutif pour un aboutissement convenable. Le Ministre a souhaité et obtenu la mise en place d’un cadre périodique de concertation et d’échanges entre son Cabinet et le Réseau. Rendez-vous a été pris pour tous les deuxièmes jeudi de chaque mois.
A.Houssou
Commentaires

Titrologie



L’intelligent d’Abidjan N° 3136 du 19/6/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment

Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment