Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La presse ivoirienne appelle à une « victoire à tout prix » des Eléphants face aux Cafeteros de la Colombie
Publié le jeudi 19 juin 2014  |  APA
Comment




La presse ivoirienne a appelé dans sa parution de jeudi sur l’ensemble du territoire national, les Eléphants de Côte d’Ivoire à battre à « tout prix » dans l’après-midi, les Cafeteros de la Colombie à l’Estadio Nacional Mané Garrincha de Brasilia, en match comptant pour la 2ème journée du Groupe C du mondial brésilien.

« Eléphants, la victoire à tout prix », écrit le quotidien L'Inter. Ce confrère est rejoint par Le Nouveau Réveil, qui titre: « Eléphants en avant pour la victoire ».

« Mondial 2014, face à la Colombie cet après-midi, Eléphants toutes défenses dehors », affiche le quotidien à capitaux publics, Fraternité Matin, quand le journal Le Patriote lance : « Eléphants, jouez crânement vos chances ».

Pour le journal Soir Info, les Eléphants de Côte d'Ivoire doivent « battre » ce soir au cours de leur deuxième match du mondial 2014, « la Colombie pour rentrer dans l'histoire » du football mondial.

« Eléphants, démystifiez les Cafeteros », titre le quotidien Le Mandat, là où, Le Nouveau Courrier estime qu'il y a du « café à moudre » pour les Eléphants dans le match qui va opposer la Côte d'Ivoire à la Colombie.

« Eléphants, une victoire et vous voilà en huitièmes de finale!», ajoute L'Intelligent d'Abidjan.«La Côte d’Ivoire sera-t-elle le premier pays africain à se qualifier pour le second tour du Mondial brésilien?», interroge ce quotidien.

Répondant à sa propre question, L'Intelligent d'Abidjan ajoute que « c’est vraisemblablement le souhait de la bande à Sabri Lamouchi et aussi celui de nombreux supporters ivoiriens».

Mais pour y parvenir, rappelle ce confrère, « il faudra mettre en déroute l’ogre colombien, leader du groupe C, suite à sa large victoire (3-0) sur les Athéniens, à l’issue de la première journée».

Les Eléphants, eux avaient retourné les Japonais (2-1) et espèrent ainsi poursuivre sur cette marche victorieuse. «Les compteurs sont donc remis à zéro pour cette explication dont le vainqueur s’invitera sans délai en huitièmes de finale, avant le dernier match de poule», conclu L'Intelligent d'Abidjan.

Les Eléphants de Côte d'Ivoire jouent la qualification pour le tour suivant, jeudi à 16h00 Gmt, face aux Cafeteros de la Colombie, tombeurs de la Grèce (3-1).

Notre Voie, revient pour sa part sur les rencontres de mercredi et titre à ce propos que « L'Espagne sort par la petite porte ».


LS/APA
Commentaires


Comment