Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Editorial
Article
Editorial

Devoir de mémoire : qui est Samory Touré ?
Publié le mercredi 9 juillet 2014  |  Le Democrate
Comment




A force de commercer, Kong a vu naître autour de ses murailles de vastes résidences décorées affirmant la puissance de ce royaume marchand. Mais cette multiplication au cours des années de ces vastes et riches maisons si elles agrandissent la capitale, vont aussi l'affaiblir. Aucune muraille de protection n'a été rajoutée. Et c'est là une faiblesse dont va profiter l'Almamy Samory Touré.

Né en 1830 dans l'actuelle Guinée, fils d'un marchand dioula et d'une mère malinké, le jeune Samory excelle dans le métier du commerce. Mais à l'âge de 20 ans, un événement va bouleverser sa vie. Sa mère est capturée comme esclave au cours d'une razzia. Afin de la racheter Samory accepte de prendre un rang de soldat dans l'armée de son ravisseur et ce pendant 7 ans. Le jeune commerçant va vite se révéler un militaire habile et qui va profiter de la confiance de son maître pour rejoindre les rangs de ses ennemis. En 1861, il rejoint son peuple, les Camara et jure de les protéger contre les razzias des Cissés comme des Bérétés. Fort de ses nombreux succès militaires, Samory Touré est nommé Kélétigui (chef de guerre). Il crée une armée de métier et confie tous les postes importants à ses proches afin de sécuriser son pouvoir naissant. Après avoir successivement battus les Cissés et les Bérétés, Samory Touré part conquérir d'autres territoires avec un certain succès entre clémence (les chefferies traditionnelles sont conservées) et massacres sanglants (les populations animistes qui refusent de se convertir à l'islam sont passées au fil de l'épée). L'Empire Wassoulou est né (soit 400 000 Km2 de terres conquises).

Nous sommes en Mai 1897 lorsque ses armées se présentent devant Kong. L'Almamy (Commandeur des Croyants) Samory Touré a réclamé de l'aide aux souverains de Kong face au nouveau danger que représentent les forces françaises qui ont pris pied depuis peu sur la Côte des dents, future Côte d'Ivoire. Le Fama de Kong a refusé de l'aider.. La ville offrira peu de résistance, elle n'était plus que l'ombre d'elle-même, elle sera rasée..Samory avait récemment acquis du matériel militaire moderne grâce aux anglais qui venaient de s'installer au Ghana et qui espéraient prendre pied sur la Côte des Dents.

Samory Touré doit aussi se concentrer sur les régiments français qui le harcèlent. Il doit également faire face aux multiples rébellions de ses sujets qui n'acceptent plus cette islamisation forcée. Il en devient paranoïaque et soupçonneux (il fait exécuter son fils qu'il soupçonne de trahison). Les traités qu'il signe à contre- coeur avec les français en 1886 et 1889 ne le satisfont pas. Il mène ses armées à la conquête, les français le harcèlent. Le massacre de la colonne Ménard sera le fait d'armes de trop. Obligé de reculer face à l'artillerie coloniale, réfugié dans le Haut Bandama, Samory Touré est finalement capturé le 29 Septembre 1898. Il est exilé au Gabon où il y meurt le 2 Juin 1900.

C'est les français qui vont faire renaître la cité de Kong en restaurant son autorité en Septembre 1898. Mais l'Empire est défunt, la France occupe tout son territoire et le Fama Pintieba (depuis 1895 a succédé au Fama Kombi intronisé en 1891) n'aura plus qu'un rôle moral. En 1913 à sa mort, il n'y'aura plus de Rois à Kong par la seule volonté des autorités coloniales. Capitale d'Empire, Kong ne sera plus qu'une ville parmi tant d'autres de la colonie. Deux ans plus tard, celui de Bobo- Dioulasso subira le même sort (fin de règne de Karamoko Ouattara débuté en 1909).
Commentaires

Titrologie



Le Democrate N° 1007 du 8/7/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment