Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Enquête-express / Pluies diluviennes : Les automobilistes en danger de mort
Publié le mercredi 9 juillet 2014  |  L’Inter
Pluies
© Autre presse par DR
Pluies diluviennes à Abidjan (Zone 4 Rue lumière)
Mardi 1er juillet 2014. Abidjan. La pluie envahit la Rue lumière en Zone 4.
Comment




Les pluies qui tombent sur la ville d’Abidjan mettent gravement les automobilistes en danger. La forte dégradation de la voirie rend difficile la circulation à Abidjan. Quelques endroits de la ville sont ainsi infestés de nids de poule, ce qui ralentit fortement le trafic, occasionnant des embouteillages indescriptibles. Sur les ponts F.H.B et De Gaulle, les fortes averses ont abîmé le bitume dans les deux sens. « La dernière fois, le pneu d’un gros camion a explosé sur le pont car il était rentré dans un trou que le conducteur n’a pas vu. J’ai été effrayé par cette explosion et j’ai perdu le contrôle de mon véhicule. Heureusement que je roulais doucement à cause de l’état de la route », a témoigné Armand Koffi, un cadre de banque. Depuis lundi, une nouvelle couche de goudron a été posée sur le pont De Gaulle dans le sens Plateau-Treichville, ce qui a considérablement amélioré le trafic sur ce tronçon. Mais il y a lieu de voir du côté du pont Houphouet-Boigny où la situation est encore infernale pour les automobilistes. Du côté de Yopougon, les automobilistes vivent ce même supplice. L’axe Abidjan-Dabou passant par le quartier Gesco est en piteux état. En quittant l’autoroute pour emprunter la voie de Gesco, un énorme trou sur la chaussée obstrue la circulation, ce qui oblige les automobilistes à prendre le sens inverse de la chaussée avec les risques d’accidents auxquels ils sont exposés. Le constat au niveau du carrefour Chu Yopougon est inquiétant. La voie est dégradée. La clôture de cet établissement hospitalier peut s’écouler si rien n’est fait dans les jours à venir. Un autre endroit non moins risqué est sans nul doute situé sur l’axe N’dotré-Maca. Les fortes précipitations de ces derniers jours ont gravement endommagé une partie de la chaussée. Un pont souterrain est sur le point de céder et il est désormais interdit aux véhicules de passer sur cette chaussée. Celle-ci s’est fissurée car juste en dessous, le bloc de terre s’est écroulé. Pour alerter les automobilistes qui circulent en grand nombre soit pour rallier les communes de Yopougon ou d’Abobo en passant par la prison Maca, des jeunes régulent le trafic. « Si on ne le fait pas, des voitures risquent de tomber dans cette fosse », explique Samuel, lorsque nous l’avons interrogé dimanche dernier. Quelques jours plus tard, l’on nous signale que les autorités compétentes ont pris la pleine mesure du danger. Des balises de sécurité ont été dressées à cet endroit, en attendant le démarrage des travaux de réhabilitation de ce pont. Toute la voirie du district d’Abidjan est à réhabiliter. Les dégâts causés par les fortes averses ont créé d’énormes désagréments chez les automobilistes. Le mauvais état des routes lié à ces intempéries est aujourd’hui source d’embouteillages dans le district d’Abidjan. Et toutes les communes ne sont pas épargnées.

Bertrand GUEU
Commentaires

Dans le dossier

Catastrophe 2014
Titrologie



L’Inter N° 4828 du 9/7/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Pluies
© Autre presse par DR

Pluies
© Autre presse par DR


Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment