Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Korhogo: cantonnement des eaux et forêts, plus de 7 millions F de produits forestiers encaissés
Publié le jeudi 10 juillet 2014  |  Autre presse
Cantonnement
© Autre presse par DR
Cantonnement des eaux et forêts à Korhogo
Juillet 2014.
Comment




Le capitaine Kouamé Konan Nicolas ingénieur des techniques des eaux et forêts et chef de cantonnement du département de Korhogo à la direction régionale des eaux et forêts du district des savanes a fait la présentation du bilan des activités du cantonnement le 07 juillet 2014. C’était dans les locaux de la direction régionale conduite par le commandant Kouassi N’tayé André directeur régional. Bilan au cours duquel il annoncé que les sommes de 06 millions 804 000 F et 1 million 200 000 F ont été encaissées à travers la vente de 567 carnets de circulation de produits secondaires de foresteries en 2013 et 105 carnets de circulations écoulés entre janvier et juin 2014.


Aussi des permis payant d’exploitation de produits secondaires ont été délivrés également à des opérateurs économiques pour la commercialisation du karité (beurre et fruits), miel et les plantes médicinales notamment l’organisation des acheteurs de produits agricoles de Côte d ‘Ivoire (OAPACI), l’association des guérisseurs et tradi-praticiens de Korhogo (AGTK) et des individuels pour la commercialisation du miel. Et 06 autorisations d’installations de dépôts vente de produits forestiers délivrés contre une seule autorisation en 2013 .Puis 03 autorisations des résidus de sciage et produits dérivés en 2014 contre une autorisation l’année passée. Bilan avéré satisfaisant a-t-il noté.

Il a ensuite souligné que 35130 plants de pépinière ont été produits en 2013 et 17 hectares reboisés en diverses essences forestières dans le département et 33823 plants de pépinière pour 08 hectares reboisés sur une prévision de 15 ha pour 2014.. Il a aussi révélé que compte 31 eaux sacrées et 267 bois sacrés ont été répertoriés par ses services dans le département.


D’autre part le 27 juin 2014 a eu lieu le reboisement du site ‘’ monument aux morts’’ situé en face de l’état major de la gendarmerie de korhogo avec des plantes d’ombrages et d’ornementation en vue d’un cadre paisible pour les populations. Et dans le cadre du projet agro forestier du village Zanguitakaha senoufo destiné à la récupération par l’agence nationale de développement rurale (ANADER) des terres dégradées, 05 ha ont été reboisés en essence forestiers notamment les légumineuses, acacia, auriculiformis, leucaena (engrais verts).

Au terme de son exposé l’ingénieur des techniques des eaux et forêts s’est appesanti sur le projet ‘’une commune, une plantation’’ et la création du jardin botanique de korhogo. Aussi il entend embellir les grandes artères de la commune de Korhogo à l’aide d’arbres d’ombrages et d’ornementation. « Le jardin botanique aura un rôle éducatif, récréatif, écologique, culturel et médicinal pour les tradi-praticiens, guérisseurs ».. L’appui des autorités locales, des cadres, élus locaux, operateurs économiques et tout amoureux de la nature et de la protection de l’environnement est sollicité afin de créer un cadre de vie agréable par un environnement sain et verdoyant pour un mieux être des populations.

Benogo TOURE
Correspondant
Commentaires


Comment