Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Football/Demi-finale de la Coupe nationale: Gagnoa défie l’Asec
Publié le vendredi 18 juillet 2014  |  L’Inter
Football/Eliminatoires
© Autre presse par Leon
Football/Eliminatoires Coupe CAF: Le Séwé Sport de San Pedro bat Bayelsa United du Nigeria (2-0)
Dimanche 20 Avril 2014. Abidjan.Stade Robert Champroux. Le Séwé Sport de San Pédro, a battu Bayelsa United du Nigeria (2-0), en match comptant pour les barrages des éliminatoires de la coupe de la Confédération africaine de football (CAF)
Comment




Au coude à coude pendant des semaines en Ligue 1 pour le titre et ensuite la deuxième place avant que le Sporting n'enlève la place du dauphin, l'Asec et Gagnoa vont en découdre le samedi 19 juillet prochain à l'occasion de la première demi-finale de la Coupe nationale. C'est le sort, lors d'un tirage hier mardi dans la salle de conférence de la Ligue professionnelle, qui en a décidé ainsi. Le deuxième et le troisième du championnat national vont donc livrer bataille, avec pour certitude qu'un grand va tomber. Et ce serait dommage, pour l'une ou l'autre formation de s'arrêter à ce stade de la compétition alors que la Coupe nationale, en raison de la restriction d'une place dégagée en championnat pour représenter le football ivoirien en coupes africaines, l'Asec et Gagnoa n'avaient que la Coupe nationale pour espérer aller à la conquête du continent. Ce qui n'est pas le cas du champion en titre, le Séwé Sport de San Pedro. Déjà assuré de jouer la Ligue des champions en tant que champion de Côte d'Ivoire, le Séwé Sport est dans la course pour Dame coupe pour laquelle il attend de connaître son adversaire au terme du quart de finale entre le Sabé Sport de Bouna et le Stella Club d'Abidjan. Le Sabé, surprenant et facile vainqueur de l'As Denguélé d'Odiénné (4-0) lors des 8è de finale, devra passer les Magnans d'Adjamé qui l'avaient emporté, à ce même stade de la compétition, face aux militaires de la Soa (4-3). Guerriers et Magnans se défient au moment où il y a de l'eau dans le gaz entre Karim Diabagaté, le patron du Sabé, et Salif Bictogo, le président du Stella. Eugène Marie-Diomandé a sans doute beau rôle d'avoir le privilège de compter les coups. Le vainqueur de ce pugilat pourrait lui offrir l'occasion d'être en pôle-position pour le doublé, à l'issue de la deuxième demi-finale qui se jouera le dimanche 20 juillet.

LB
Commentaires

Titrologie



L’Inter N° 4835 du 17/7/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment