Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Afrique
Article
Afrique

La CEDEAO va aider à renforcer les capacités de la Société nationale d’électricité au Burkina
Publié le vendredi 18 juillet 2014  |  APA
Cérémonie
© Présidence par DR
Cérémonie d`ouverture du 45è Sommet ordinaire de la CEDEAO à Accra
Jeudi 10 juillet 2014. Accra (Ghana). Cérémonie d`ouverture du 45è Sommet ordinaire de la CEDEAO en présence du Président de la République, SEM Alassane OUATTARA.
Comment




Le gouvernement burkinabè a décidé de solliciter 31,5 milliards de francs CFA auprès de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) pour renforcer les capacités de production et de reconstitution du stock de sécurité en combustibles de la Société nationale d’électricité(Sonabel), a appris APA auprès du ministère de l’énergie.

Ce projet vise à mettre en place une capacité de production de 20 Mégawatts et à reconstituer le stock de sécurité de combustibles.

A long terme, la Sonabel envisage d'atteindre plus de 1000 MW de puissance d'électricité, à l'horizon 2030, afin de renforcer son offre énergétique.

Deux études dénommées "Schéma directeur d'électrification du Burkina à l'horizon 2030" et "Schémas d'investissement de la Sonabel et leurs implications tarifaires", font état de besoins de renforcement des capacités de production nationale pour une puissance cumulée de 750 MW et la réalisation d'interconnexions électriques avec les pays de la sous-région pour importer environ 400 MW sur la période 2015-2030.

Dans le cadre du projet d'érection de centrales solaires des Pôles régionaux de croissance, le gouvernement a retenu la construction de centrales solaires photovoltaïques à injection directe sur le réseau, pour une puissance totale de 14 MW, à Fada N'Gourma(Est), Dori(Sahel), Ouahigouya(Nord), Dédougou (Boucle du Mouhoun) et Gaoua (Sud-ouest).
TT/od/APA
Commentaires


Comment