Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

La presse ivoirienne tire les leçons de la visite officielle de François Hollande
Publié le samedi 19 juillet 2014  |  APA
Un
© AFP par ISSOUF SANOGO
Un kiosque à journaux
Comment




Les journaux quotidiens ivoiriens tirent les leçons de la visite officielle de 24 heures du Président François Hollande en Côte d’Ivoire, dans leur parution de samedi, sur l’ensemble du territoire national.

« Coopération économique, amitié, processus politique : les leçons d'une visite », analyse Fraternité Matin. Le Patriote renchérit pour écrire que « Hollande salue le travailleur et désavoue les rêveurs ». Ce quotidien relève « la complicité entre le socialiste et le libéral ».

Pour Le Nouveau Réveil, « Hollande tournage la page Gbagbo ». Ce qui constitue une « victoire d'Affi sur les faucons du Fpi », ajoute le journal.

Quand Le Temps relève « les grands dérapages de Hollande » qui « défend Sarkozy », selon ce journal. « La Françafrique rattrape le président Français », poursuit Le Temps.

« De l'espoir fou…à la désillusion : le piège de la visite de Hollande se referme sur Ouattara », affiche le Quotidien d'Abidjan à sa Une, là où L'expression estime que « Ouattara est vraiment fréquentable ».

Selon La Matinale, le séjour de Hollande à Abidjan est «la preuve du sérieux de Ouattara ». Pour Le Point d'Abidjan, « Hollande scelle le sort de Gbagbo ». LG Infos croit savoir « pourquoi Hollande a échoué » dans «l'opération tourner la page Gbagbo».

Le Figaro d'Abidjan observe que « Gbagbo fait échouer le deal Ouattara-Hollande » à Abidjan où « un remaniement ministériel se profile à l'horizon », selon L'Intelligent d'Abidjan, après le passage de Hollande.

L'Inter revient sur la « crise au FPI » en accordant une interview à Amani N'guessan qui « se lâche ». Selon l'ex-ministre de la Défense de Laurent Gbagbo, « Affi N'guessan a des prérogatives ».

La presse locale, dans son ensemble, annonce un « taux de 36,23% d'admis » au baccalauréat 2014 contre 33,62 %.

HS/ls/APA
Commentaires


Comment