Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Un soldat abat un motocycliste à un corridor à Vavoua pour un présumé racket
Publié le jeudi 24 juillet 2014  |  AIP
Comment




Vavoua - Un élément des Forces républicaines de Côte d'Ivoire (FRCI) abattu, mercredi, aux environs de 11H, un motocycliste à un corridor du village de Vrouo 2, dans la sous-préfecture de Vavoua, pour le présumé racket de 500 FCFA.

Lia Belli, en fonction à Séguéla (région du Worodougou) et venu en service Vrouo 2, a tué à la kalachnikov Kentinga Pierre, 22 ans, couturier de son état dans ledit village qui aurait refusé de lui remettre la somme de 500 FCFA à un corridor, à environ quatre kilomètres du village.

Selon le président des jeunes burkinabé du village, Maïga Yameingo, le jeune homme a été arrêté à un corridor dressé par le militaire. Au lieu des pièces de l'engin, le soldat qui opérait seul à ce corridor, lui réclame la somme de 500 FCFA avant de continuer son chemin.

N'ayant pas cette somme, Kientinga Pierre propose de lui donner cet argent à son retour de Vavoua où il allait faire des courses. Trouvant en cette réponse une insubordination à l'autorité militaire, Lia Belli lance des propos injurieux à son interlocuteur qui a répliqué, a indiqué la source.

Ne supportant pas ce non-respect, le soldat dégaine son arme et lâche une balle qui atteint en pleine poitrine le jeune homme avant de s'enfuir.

Rapidement alertés, les villageois se soulèvent et s'attaquent à tous les éléments FRCI basés dans ce village, blessant deux d'entre eux.

La brigade de gendarmerie de Vavoua, informée, a décidé de saisir les armes et munitions des soldats FRCI en service à Vrouo 2, en attendant la fin des enquêtes.

SK/kp
Commentaires


Comment