Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Région
Article
Région

Agboville : La chefferie se fait l’avocat du Conseil régional face aux inquiétudes des populations
Publié le samedi 26 juillet 2014  |  AIP
Comment




Agboville - Le président de la section du Conseil supérieur des rois et chefs traditionnels de Côte d’Ivoire à Agboville, Edi Mbesso Louis, a recommandé, vendredi, en marge de la deuxième session ordinaire 2014 du Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa, la patience des populations qui semblent inquiètes de l’inexistence de réalisations à mettre au compte de cette entité décentralisée.

"Ce n’est pas le départ qui compte, c’est l’arrivée, nous disait le Président Houphouët", a indiqué Nanan Mbesso, interpellé sur les atermoiements du Conseil régional sur le terrain.
Il a affirmé ne pas avoir d’éléments pour apprécier le travail effectué plus d’un an après son installation, mais a tenu à justifier ce retard par le temps mis par le Conseil pour se trouver un siège.

Il a expliqué que l’équipe a mis un an après son élection (21 février 2013), pour trouver un siège, mettre en place les organes et enfin commencer à travailler.
"C’est à partir de maintenant qu’il faudra commencer à juger le Conseil et pas avant et c’est maintenant que nous allons le juger", a-t-il dit.

"Avec le soutien de la chefferie, ce Conseil pourra bien travailler", a assuré le chef de village d’Ery-Makouguié qui a soutenu que les conseillers se préparent à prendre en compte les préoccupations des populations.

Le Conseil régional de l’Agnéby-Tiassa a été officiellement installé le 15 juin 2013, lors d’une cérémonie solennelle à la salle des fêtes d’Agboville.

(AIP)
Dd/kkp/kp
Commentaires


Comment