Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

Prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent : Duncan offre 3 millions de FCFA pour soutenir le centre d’incubation
Publié le mercredi 30 juillet 2014  |  District d’Abidjan
Prix
© Autre presse par DR
Prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent : les 20 premiers lauréats reçoivent 200 millions de FCFA
Ce sont au total 20 jeunes sur les 1310 postulants au prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent, initiative du gouverneur Beugré Mambé, qui ont réceptionné leur chèque symbolique, mardi 29 juillet, à la salle Félix Houphouet Boigny de l`hôtel du District d`Abidjan
Comment




Le Premier ministre ivoirien, Daniel Kablan Duncan, a offert au District d'Abidjan, la somme de 3 millions de FCFA. Cette somme va servir à soutenir le centre d'incubation créé dans le cadre du prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent. Ce geste du chef du gouvernement ivoirien, qui a représenté, mardi 29 juillet, le chef de l'Etat ivoirien, à la remise des chèques symboliques aux 20 premiers lauréats dudit prix, à la salle Félix Houphouet Boigny de l'hôtel du District, montre le grand intérêt de l'Etat de Côte d'Ivoire à l'égard d'un projet dont l'intérêt n'est pas à démontrer.

Aussi, pour donner un maximum de chances aux lauréats afin qu'ils réussissent l'essai, un centre d'incubation a-t-il été créé "où chaque jeune aura une table de travail, un fauteuil de directeur, deux fauteuils visiteurs, un ordinateur, avec accès au réseau internet, un secrétariat commun, un bureau d'assistant commun, une salle de conférence commune et les commodités connexes à tout lieu de travail (...) Chaque jeune, gestionnaire de projet, y restera pendant un an, gratuitement. Au terme de 12 mois, il devra absolument prendre son indépendance et laisser la place à ceux qui seront sélectionnés l'année prochaine".

Ce centre d'incubation, au dire du gouverneur du District d'Abidjan, vise à rallier un réseau déjà en place et qui regroupe Paris et d'autres grands réseaux du monde développé. "Les négociations sont en cours et ont de fortes chances d'aboutir".

Pour rappel, il faut noter que pour l'édition 2014 du prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent, trois critères ont présidé au choix des dossiers. Il s'agit de la présentation, de la qualité et la particularité. Et ce sont au total 1310 postulants ont été enregistrés par les services du District d'Abidjan, du lundi 21 au vendredi 25 juillet. Neuf dossiers ont été rejetés par le jury présidé par Mme Chantal Brou du Centre de promotion des investissements en Côte d'Ivoire (Cepici). Au terme des délibérations, 20 dossiers ont été retenus. Parmi ces 20 dossiers, huit appartiennent aux femmes, soit 40%, et 12 aux hommes, soit un pourcentage de 60%.

Pour finir, retenons que les objectifs du prix Alassane Ouattara du jeune entrepreneur émergent, selon son promoteur, le gouverneur Beugré Mambé, sont de permettre à des jeunes ivoiriens de réaliser leur rêve de créer leur propre entreprise et de se projeter dans la perspective d'employé / employeur ; d'assurer une meilleure distribution des richesses locales et partant, nationales ; de lutter contre la précarité sociale et économique ; de célébrer le mérite en privilégiant l'excellence ; de faire prendre conscience aux jeunes ivoiriens qu'ils ont de la valeur.

District d'Abidjan
Direction de la Communication
Commentaires


Comment