Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

L’ambassade des Etats-Unis projette la rencontre des jeunes leaders africains avec Barack Obama
Publié le vendredi 1 aout 2014  |  AIP
Comment




Abidjan - L’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à Abidjan a projeté, vendredi à son siège, sis à la Riviera Golf, la rencontre de quelque 500 jeunes leaders africains avec le président des Etats-Unis, Barack Obama, dénommée YALI (Young african leaders initiative) qui s’est tenue lundi à Washington DC.

Selon le conseiller de presse et des affaires culturelles de l’ambassade, Russell Brooks, la vision du Président Obama, a travers ce programme, est de donner la possibilité aux jeunes leaders africains de s’ "affirmer" et d’écrire de nouvelles pages pour une Afrique de "sécurité, de justice et de prospérité".

Il a indiqué que les participants, notamment les 500, dont la tranche d’âges varie entre 23 et 35 ans, ont été sélectionnés parmi 50.000 candidats. Ils se retrouvent aux Etats-Unis pour six semaines d’"apprentissage, d’immersion et de réseautage dans le système américain".

"Suite à cette formation, les YALI ont eu des acquis favorables au développement de leur pays, et travailler sur les éléments sur lesquels ils ont reçu la formation", a précisé M. Brooks.

Ces 500 jeunes africains ont passé l’été à perfectionner leurs compétences dans les meilleures universités américaines. Ils ont été sélectionnés sur la base de leur dynamisme et de leur leadership dans la promotion de l’innovation et du changement positif dans les organisations, les institutions et les communautés de leurs pays.

Le programme YALI est une initiative de l’administration américaine qui a pour objectif de promouvoir les jeunes leaders africains.

Le président américain a rebaptisé ce programme "Mandela Washington Fellowship", en l’honneur de l’ancien président sud-africain, Nelson Mandela. Barack Obama a également annoncé la création de quatre centres régionaux pour le leadership qui seront basés au Ghana, au Sénégal, au Kenya et en Afrique du Sud.

Il faut noter que 12 Ivoiriens ont pris part à cette rencontre qui précède celle que le chef de l’administration américaine aura, du 04 au 06 août, avec une cinquantaine de chefs d’Etats africains aux Etats-Unis.
Commentaires


Comment