Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Société
Article
Société

Compassion à la famille de l’ancien maire de Cocody : Navigué et Koua solidaires de la veuve de Diagou Gomont
Publié le lundi 4 aout 2014  |  Notre Voie
Activités
© Ministères par PRISCA
Activités des partis politiques : la JFPI anime une conférence de presse sur l`annulation du sit-in
jeudi 04 octobre 2012. Abidjan: Après annulation de leur sit-in par les autorités, la JFPI a animé une conférence de presse au QG du parti sise Cocodi Angré . photo (Koua justin)
Comment




Comme des enfants très attachés à leur père et qui, avec la disparition de ce dernier, restent toujours attachés à la famille. C’est le sens de la visite de Konaté Navigué à Madeleine Gomont, veuve de Jean-Baptiste Diagou Gomont, ancien maire de Cocody décédé en exil politique au Ghana. Hier après-midi, le secrétaire national de la Jfpi, Konaté Navigué accompagné de Koua Justin son premier collaborateur et une forte délégation sont allés à Cocody-Blockhauss pour une visite à la veuve. « Konaté Navigué est rentré d’exil. Nous sommes venus vous saluer et honorer la mémoire du disparu. Quand Gomont vivait et était à la tête de la mairie, il était notre père à tous », a indiqué Koua Justin. Konaté Navigué lui a emboîté le pas. « C’est avec les larmes aux yeux que nous arrivons ici. Il n’y a pas quelqu’un parmi nous qui ne soit pas un enfant de Gomont. Quand nous avions des problèmes, il nous rassemblait. Nous venons donc soutenir notre maman dans l’épreuve», a souligné Navigué. Rappelant avoir vu l’ancien maire de Cocody en exil au Ghana avant sa mort. « Quand dans des situations difficiles cet homme tombe, nous devons être là. Parce qu’il a vécu et mené le bon combat. Laurent Gbagbo reviendra. Nous reprendrons le pouvoir et nous rendrons hommage à Diagou Gomont », a-t-il annoncé. Il a apporté un soutien financier à la veuve qui a exhorté ses visiteurs au courage. « Ne baissez pas les bras », a insisté Madeleine Gomont.
En plus de Navigué et Koua, il y avait Dahi Nestor, Ouallo Jean Luc, Cissé Mariam, Drissa Traoré dit saboteur et de nombreux jeunes du Fpi.

Benjamin KORE
Commentaires


Comment