Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

Clap Ivoire 2014/ Sélection nationale - Zoh Saho et Félicia Kouakou, lauréats.
Publié le mardi 5 aout 2014  |  Ivoire-Presse
14ème
© Autre presse par DR
14ème édition de la sélection nationale de Clap Ivoire .
Lundi 04 août 2014 - . Siège de l’Office national du cinéma en Côte d’Ivoire (Onacci) : Cérémonie de récompense des lauréats du concours Clap ivoire 2014.
Comment




Les deux représentants ivoiriens à Clap Ivoire 2014 sont connus. Il s’agit de Zoh Saho, dans la catégorie "Fictions" avec son film "Elyse", et de Félicia Abenan Abossi Kouakou (Documentaire) avec "Karité, manne des savanes". Ils représenteront la Côte d’Ivoire à la finale internationale de Clap Ivoire du 02 au 06 septembre prochain à Abidjan. C’était hier au siège de l’Office national du cinéma en Côte d’Ivoire (Onacci) à Cocody-M’pouto. Sur les 14 films en compétition (08 fictions et 06 documentaires), quatre ont été primés. Alors que le second prix "Fiction" revenait au film "Les mystères du temps" de Bachelard Kouassi Kanga, celui du genre "Documentaire" était attribué à "l’Entrepreneuriat en Afrique" d’Oscar Core Madi.
Pour le président du jury, Mamadou Latif Toungara, président de la Conférence producteurs audiovisuels de Côte d’Ivoire (Cepaci), « Toutes les productions étaient de bonne qualité. Notre métier a des règles. Nous avons fait l’évaluation en nous en tenant rigoureusement », a-t-il dit en saluant la vision novatrice de M. Fadiga Kramo Lanciné qui a fait confiance à un jury composé de professionnels de la production tels que Jean Ndri Yao (Jean N’dria) et Claver Kacou.
En sus, l’une des innovations de l’édition 2014 de Clap Ivoire Côte d’Ivoire, c’est l’instauration d’un "Prix spécial Cepaci" composé d’un diplôme et doté d’une enveloppe de 100 mille francs, remise par Toungara, au premier de chaque catégorie.
Avec cette distinction, Zoh Saho et Félicia Kouakou vont à la conquête du "Grand prix Kodjo Ebouclé" qui récompense le lauréat de Clap Ivoire international qui regroupe les jeunes réalisateurs des espaces Uemoa et Cedeao. Et c’est la rondelette somme de 3 millions que l’heureux gagnant empoche. Mais, déjà hier, le lauréat de chaque catégorie a empoché la somme de 4 cent mille francs, y compris l’enveloppe du Cepaci.
A noter, c’est un total de 23 films que le jury a décortiqué sous la supervision Toiléhi Guié, commissaire de Clap Ivoire Côte d’Ivoire 2014.
Cette 14ème édition de la sélection nationale de Clap Ivoire a été rehaussée par la présence de Timité Bassori, premier cinéaste ivoirien.
Commentaires


Comment