Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Politique
Article
Politique

An 54 de la Côte d’Ivoire : Le préfet de Biankouma invite ses administrés à mettre fin aux conflits fonciers et mutilations génitales
Publié le jeudi 7 aout 2014  |  AIP
Comment




Biankouma – Le préfet du département de Biankouma, N'Dri N'Guessan, a invité ses administrés à mettre fin aux conflits fonciers et aux mutilations génitales, pour prendre place dans le train de l'émergence, lors des festivités marquant le 54ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire.

Aussi, a t-il demandé aux populations burkinabés de faire preuve d'humilité et de courtoisie envers les populations hôtes, qui les ont bien accueillies en leur cédant des terres pour leurs activités culturales.

Aux jeunes autochtones yacouba et toura, il a préconisé le retour à la terre pour créer des plantations afin de lutter contre la pauvreté, et réduire par la même occasion les conflits fonciers.

M. N’Dri a aussi invité les populations à proscrire les mutilations génitales qui bien que culturelle, constitue une violation des droits de l’homme. Il a également invité ses administrés au respect des mesures préventives pour éviter la fièvre Ebola qui sévit en Guinée, Siéra Léone et au Libéria.

Des honneurs militaires ont été rendus par quatre détachements des forces républicaines sous les ordres du Lt Savié Deh Wilfried des FRCI. Ils ont été suivis d’un défilé des populations civiles.

cn/kam
Commentaires


Comment