Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Art et Culture

L’immigration est un désastre pour l’Afrique et sa jeunesse, selon l’artiste ivoirien Ismaël Isaac
Publié le mercredi 13 aout 2014  |  APA
Présentation
© Abidjan.net par Serges T
Présentation officielle du nouvel album de Ismael Isaac
Mardi 12 aout 2014. Abidjan. Mr Kossonou Jean Mari représentant le ministre de la culture a présidé la cérémonie officielle de la présentation du nouvel album de Ismael Isaac intitulé "je reste"
Comment




Abidjan - L’artiste musicien ivoirien, Ismaël Isaac, a exhorté, mardi, la jeunesse africaine à éradiquer l’immigration pour le développement du continent, estimant c’est ‘’ un désastre pour l’Afrique et sa jeunesse’’.

Dans son nouvel album de 14 titres intitulé « Je reste », à travers le titre ‘’Lampedusa’’ en référence au naufrage de centaines africains sur cette île italienne, le reggae-man ivoirien crie sa douleur face à ce qu’il considère comme un « gâchis » pour l’Afrique.

« L’immigration est un désastre pour l’Afrique et sa jeunesse. J’ai personnellement été touché par ce phénomène parce que j’ai un proche dont on n’a toujours pas de nouvelles depuis sa tentative d’immigrer en Europe alors qu’il était pétri de diplômes. Prendre la pirogue pour aller mourir dans la mer, je dis non », a-t-il dénoncé.

Produit par le groupe Canta production, cet album a été réalisé entre Abidjan, Paris et Londres aux standards internationaux et enregistré entièrement en live. « Je reste » a mobilisé plus de 35 musiciens, techniciens et arrangeurs de sons.

De son vrai nom, Issiaka Diakité, c’est en 1990 que Ismaël Isaac enregistre son premier album intitulé ‘’Rahman’’ puis ‘’Treich feeling’’ en 1997, ‘’Black système’’ en 2000 avant de sortir cette année ‘’Je reste’’, album avec lequel, l’artiste souhaite donner une dimension internationale à sa carrière.

SB/hs/ls/APA
Commentaires


Comment