Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Économie
Article
Économie

L’ANADER renforce son parc avec 800 mobylettes pour relever les défis d’une agriculture compétitive
Publié le mercredi 13 aout 2014  |  APA
Agriculture
© APA par DR
Agriculture : l’ANADER renforce son parc avec 800 mobylettes
L’Agence nationale pour le développement rural (ANADER) s’est dotée de 800 mobylettes pour accroitre l’efficacité de ses agents dans les départements d’intervention en Côte d’Ivoire
Comment




L’Agence nationale d’appui au développement rural (ANADER) a acquis 800 mobylettes pour accroitre l’efficacité des agents dans ses zones d’intervention pour relever les défis d’une agriculture ivoirienne moderne et compétitive, a constaté APA sur place à Abidjan, la capitale économique du pays.

Selon le Directeur général de l’ANADER, Dr Sidiki Cissé, le Programme national d’investissement agricole (PNIA) qui a permis l’acquisition de ces mobylettes, redonne espoir au monde agricole et contribue à relever le défi d’une agriculture moderne, compétitive.

« Le PNIA vise à accroitre la production, à assurer la sécurité alimentaire et à créer des emplois. C’est dans ce sens que nous avons acquis 800 mobylettes pour renforcer notre parc qui parait vétuste et améliorer notre efficacité sur le terrain », a expliqué M. Cissé dans un entretien à APA.

Ce programme, selon lui, a également, pour objectif de rattraper le retard accumulé au niveau des investissements publics durant les dix dernières années, mais aussi à jouer le rôle de catalyseur de l’investissement privé et associatif en vue de réaliser au moins 9% de croissance agricole pour atteindre un taux de croissance de 9% du Produit intérieur brut (PIB) agricole.

Pour atteindre ces objectifs, le gouvernement ivoirien a axé le PNIA autour de six points dont l’amélioration de la productivité et de la compétitivité des productions agricoles, le développement de filières agricoles et l’amélioration de la gouvernance du secteur agricole.

Créée le 29 septembre 1993 après la dissolution des 3 établissements publics ayant en charge l’encadrement agricole, notamment, la SATMACI (pour le café-cacao), la SODEPRA (pour les élevages) et la CIDV (pour les cultures vivrières et horticoles), l’ANADER, compte 7 délégations régionales pour 57 zones de couverture sur le territoire national ivoirien.

Partenaire privilégié du monde rural, elle contribue à l’amélioration des conditions de vie des acteurs de la filière agricole par la professionnalisation des exploitants et organisations en concevant et en mettant en œuvre des outils appropriés, des programmes adaptés pour assurer un développement durable et maîtrisé.


SB/hs/ls/APA
Commentaires


Comment