Accueil    MonKiosk.com    Sports    Business    News    Annonces    Femmes    Nécrologie    Publicité
Abidjan.net NEWS
Comment

Accueil
News
Sport
Article
Sport

Face aux difficultés financières de l’Asec : Me Roger veut céder Sol Béni
Publié le lundi 18 aout 2014  |  Le Democrate
Assemblée
© Autre presse par DR
Assemblée générale ordinaire annuelle de l`Asec Mimosas
l`Asec Mimosas a tenu son assemblée générale ordinaire annuelle le dimanche 17 Août 2014 à Sol Béni.
Comment




Me Roger Ouégnin, Président du Conseil d’administration de l’Asec Mimosas, en raison de problème de trésorerie, a décidé hier lors de l’Assemblée générale ordinaire (Ago) du club de céder une partie de Sol Béni. Ceci, en vue de régler les dettes qui, selon le rapport financier 2013, s’élèvent à 122 millions de Fcfa contre 52 millions lors de l’exercice précédent. « Cette baisse du résultat d’ensemble résulte d’une augmentation substancielle des charges du club (augmentation de 101 millions Fcfa par rapport à 2012) non couverte corrélativement par la hausse des revenus de l’exercice (augmentation de 31millions Fcfa par rapport à 2012) . » Dans l’optique d’un meilleur fonctionnement du club jaune et noir qui a besoin d’au moins 1 ,2 milliard Fcfa par an , soit 100 millions de Fcfa par mois pour faire face à toutes ses charges, le Pca du club le plus populaire de Côte d’Ivoire avait besoin de l’approbation de tous les supporters à qui a été soumise pour adoption cette résolution spéciale qui stipule que « l’Assemblée générale constate la necessité d’assainir la situation financière du club, et donne tous pouvoirs au Président du Conseil d’administration, Maitre Roger Ouégnin , pour entreprendre les actions utiles à cet effet, notamment, la cession d’actifs mobiliers ou immobiliers de l’Asec Mimosas, tout en garantissant le libre accès des installations de Sol Béni au club » . La tâche du Pca de l’Asec pour convaincre les actionnaires ne fut pas facile. Toutefois, il est parvenu, après plusieurs discussions, à obtenir l’autorisation de ceux-ci qui ont demandé un sursis de six mois pour apporter 600 millions de Fcfa au club. S’ils venaient effectivement à jouer leur partition comme par le passé, il n’apparaitrait plus nécessaire de céder la gestion de l’hôtel et de la bordure lagunaire de Sol Béni. Auquel cas, le Président du Conseil d’administration du club jaune et noir n’aurait pas d’autre choix que d’appliquer la résolution spéciale surtout que le club ne bénéficie plus de l’apport financier des partenaires, que les recettes de matches pour l’exercice précédent sont seulement de 580 mille Fcfa et que la subvention de 50 millions de Fcfa de la fédération ivoirienne de football ne couvre pas les dettes dûes seulement à l’Etat qui s’élèvent à 59 millions de Fcfa. Face à toutes ces difficultés financières, l’option de la cession du patrimoine mobilier ou immobilier du club apparait comme une mesure salutaire qui permettra de donner un nouveau souffle au club jaune et noir qui vise le titre la saison prochaine.
Affia Marie
Commentaires

Dans le dossier

Sport et autres disciplines
Titrologie



Le Democrate N° 1029 du 18/8/2014

Abonnez vous aux journaux  -  Voir la Titrologie
Sondage
Assemblée
© Autre presse par DR

Nous suivre

Nos réseaux sociaux


Comment
Petites Annonces avec Annonces.ci  



Comment